Titres en action: Toyota, Severstal, Banque TD, Banque CIBC

Publié le 02/12/2021 à 08:52, mis à jour le 02/12/2021 à 10:37

Titres en action: Toyota, Severstal, Banque TD, Banque CIBC

Publié le 02/12/2021 à 08:52, mis à jour le 02/12/2021 à 10:37

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Toyota (TM, 181,38 $US) a annoncé jeudi qu'il se tenait «prêt» à vendre 100% de véhicules «zéro émission» (électriques ou à hydrogène) à partir de 2035 en Europe de l'Ouest. Le premier constructeur mondial ne s'était pas joint à l'engagement de la COP26 de Glasgow: une trentaine de pays et quelques constructeurs automobiles (Ford, Mercedes, General Motors, Volvo) s'y engageaient à «travailler» pour faire en sorte que toutes les voitures neuves vendues soient zéro émission d'ici 2040, et d'ici 2035 sur les principaux marchés. Toyota a annoncé jeudi qu'il se tiendrait «prêt à réduire de 100% les émissions de CO2 de tous ses véhicules neufs d’ici à 2035 en Europe de l’Ouest», en conformité avec les propositions de la Commission européenne d’interdire les moteurs à combustion cette même année. Les ventes «zéro émission» monteront en puissance «sous réserve de la mise en place, d’ici là, d’infrastructures suffisantes de recharge électrique et de ravitaillement en hydrogène, ainsi que de l’augmentation nécessaire des capacités en énergies renouvelables», a précisé Matt Harrison, président du constructeur en Europe. Alors que la plupart des constructeurs ont déjà étoffé leur gamme électrique, le groupe espère démarrer la commercialisation du bZ4X, son premier VUS 100% électrique, à compter de mi-2022 dans le monde entier. En septembre, il a annoncé qu'il allait investir l'équivalent de plus de 11 milliards d'euros dans le développement de batteries d'ici 2030 pour véhicules électriques et hybrides. Il compte aussi lancer 15 modèles 100% électriques d'ici 2025.

Le sidérurgiste russe Severstal (CHMF.ME, 1 564,40 $RUB), détenu par le milliardaire russe Alexeï Mordachov, a annoncé jeudi la vente de ses actifs dans le charbon à coke pour réduire son empreinte carbone, les groupes russes multipliant depuis peu les initiatives pour «nettoyer» leurs activités. Cette transaction semble permettre à Severstal de «nettoyer» ses propres actifs sur le papier tout en continuant à coopérer avec le groupe pour s'approvisionner en charbon. Dans un communiqué, Severstal a «annoncé avoir signé un accord contraignant avec le groupe Russkaya Energiya pour la vente de ses actifs dans le charbon à coke», nommés «Vorkutaugol» pour 15 milliards de roubles (1,8 milliard d'euros au taux actuel). Avec cette vente, Severstal veut «réduire notre empreinte carbone», tout en précisant qu'«à moyen terme, le charbon restera une partie intégrante de la production d'acier». Peu de choses sont connues sur le groupe devant racheter ces actifs, Russkaya Energiya. La vente devrait être conclue au premier trimestre 2022, après accord du service anti-monopole, précise Severstal. Severstal indique que Vorkutaugol, situé dans l'Arctique, compte pour 14% de ses émissions annuelles de gaz à effet de serre.

Groupe Banque TD (TD.TO, 91,98 $) rapporte jeudi que son résultat net a reculé significativement en un an au quatrième trimestre, de 5,143 milliards $ à 3,781 milliards $, mais qu’au cours de la même période, le résultat net rajusté a progressé de 30%, de 2,97 milliards $ à la dernière période de trois mois de 2020 à 3,866 milliards $ cette année. L’institution financière ajoute que le résultat dilué par action comme présenté a été de 2,04 $ au plus récent trimestre par rapport à 2,80 $ au quatrième trimestre de 2020. Au cours de la même période, le résultat dilué par action rajusté a augmenté, de 1,60 $ à 2,09 $. Groupe Banque TD explique le recul de 26% en un an du résultat net par les effets de la vente de la participation de la Banque dans TD Ameritrade. Quant à l’ensemble de l’exercice 2021, le résultat net a atteint 14,298 milliards $, ou 7,72 $ par action diluée, comparativement à 11,895 milliards $, ou 6,43 $ par action diluée lors de l’exercice 2020. Au cours de la même période d’un an, le résultat net rajusté a atteint 14,649 milliards $, ou 7,91 $ par action rajustée diluée, comparativement à 9,968 milliards $, ou 5,36 $ par action rajustée diluée en 2020. Groupe Banque TD annonce une hausse du dividende de 0,10 $ par action ordinaire pour le trimestre clos le 31 janvier 2022, soit une hausse de 13%.

La Banque CIBC (CM-PQ.TO, 24,51 $) rapporte un résultat net de 1,44 milliard $ au quatrième trimestre de l’exercice financier en cours, ou 3,07 $ par action diluée, en augmentation de 42% par rapport à la somme de 1,016 milliard $, ou 2,20 $ par action diluée du trimestre correspondant de l’exercice 2020. Le résultat net ajusté du trimestre qui a pris fin le 31 octobre dernier a quant à lui progressé de 23% au cours de la même période, de 1,28 milliard $ à 1,573 milliard $. La CIBC signale que les résultats du quatrième trimestre de 2021 ont notamment été touchés par une charge de 109 millions $ liée à la consolidation du portefeuille de prêts immobiliers. Pour l’ensemble de l’exercice clos le 31 octobre dernier, la Banque CIBC a présenté un résultat net de 6,4 milliards $ et un résultat net ajusté de 6,7 milliards $, par rapport à un résultat net comme présenté de 3,8 milliards $ et un résultat net ajusté de 4,4 milliards $ pour 2020. La Banque CIBC annonce par ailleurs une augmentation de son dividende trimestriel, le faisant passer de 1,46 $ à 1,61 $ par action ordinaire pour le trimestre qui prendra fin le 31 janvier prochain.  

Sur le même sujet

Les hausses de taux commencent à ralentir la croissance, disent les patrons de banque

Mis à jour le 07/09/2022 | La Presse Canadienne

Les dirigeants des plus grandes banques du pays affirment que les hausses des taux commencent à avoir l’effet escompté.

Greenpeace: les banques canadiennes ne respectent pas leurs engagements climatiques

«Les engagements des banques canadiennes sont loin de ce que l’ONU a fixé comme exigences», mentionne Greenpace.

À la une

EN DIRECT: suivez les résultats des élections provinciales avec «Les Affaires»

Il y a 34 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Suivez les résultats des élections avec les journalistes de «Les Affaires» et notre expert invité, Raphaël Melançon.

En face du ou de la prochain.e premier.ère ministre

Édition du 21 Septembre 2022 | Les Affaires

Si le ou la prochain.e premier.ère ministre du­ Québec était en face de vous, quel sujet serait votre priorité?

Le commerce international, l’éternel grand oublié

Édition du 21 Septembre 2022 | François Normand

ANALYSE. Ne trouvez-vous pas qu’on devrait en parler davantage, surtout en campagne électorale?