Table ronde : le pétrole gâche la partie


Édition du 27 Août 2015

Table ronde : le pétrole gâche la partie


Édition du 27 Août 2015

Par Les Affaires

[Photo : Bloomberg]

Avec le quart de la sélection de nos experts dans le secteur énergétique, la baisse du pétrole a plombé le rendement total de l'ensemble de leurs 12 choix. Ceux-ci ont enregistré un rendement de 7,4 % en tenant compte de l'effet de devise et du dividende. C'est nettement mieux que le rendement du S&P/TSX à Toronto, mais un fonds indiciel reproduisant le S&P 500 sans protection contre le risque devise aurait fait quatre fois mieux.

À lire aussi:
La grande sélection

Jacques Maurice : quatre coups de circuit en trois lancers

Jacques Maurice, conseiller principal en gestion de patrimoine de Scotia McLeod, est le seul qui est parvenu à battre les indices. À 51 %, il a obtenu le meilleur rendement. L'élan procuré par la dépréciation du huard lui aura permis de réaliser quatre coups de circuit en trois lancers.

La société pharmaceutique Allergan (NY, AGN) affiche le plus fort rendement à 70 %. Depuis un an, Actavis, qui a pris le nom d'Allergan qu'elle a acquise pour 66 milliards de dollars américains, a démontré qu'elle procédait à des transactions créatrices de valeur pour les actionnaires. M. Maurice a d'ailleurs représenté le titre dans la nouvelle édition de la table ronde.

Visa (NY, V) suit de près à 69 %. En situation de «quasi-monopole», l'émetteur de cartes de crédit continuera de profiter de l'essor du paiement en ligne, croit le conseiller, qui aime toujours le titre.

L'acquisition de Precision Castparts (NY, PCP) par Warren Buffett et la baisse du huard auront permis de rattraper le terrain perdu durant une année plus difficile. Le titre monte de 14 %, mais s'échange à un prix plus faible en dollars américains qu'il y a un an. En achetant le titre, Warren Buffett dissipe l'espoir des actionnaires de profiter d'un éventuel rebond. «C'est une meilleure affaire pour Buffett que pour les actionnaires», commente M. Maurice. Au moment d'écrire ces lignes, l'action de PCP s'échangeait sous le prix d'acquisition de 235 $ US.

Rendement

Visa + 69,2 %

Precision Castparts + 14,2 %

Allergan + 70,1 %

Total + 51,2 %

Dominique Vincent : un trouble-fête pétrolier

L'effondrement de la pétrolière Baytex (Tor., BTE) masque les très bons rendements de Disney (NY, DIS) et de Mylan (NY, MYL). Dominique Vincent, vice-présidente et gestionnaire de portefeuille chez MacDougall, MacDougall et MacTier, obtient un rendement de 0,5 %.

L'action de Baytex, dont le bilan avait été alourdi par l'acquisition d'Aurora, a chancelé devant la dépréciation de l'or noir en perdant 80 % de sa valeur. Depuis un an, la société a émis pour 600 M$ en actions afin de réduire son endettement. De plus, elle a aboli son dividende et abaissé ses prévisions de dépenses d'investissement. Mme Vincent n'achèterait pas le titre à ce stade-ci, même si elle note que les actifs obtenus de l'acquisition d'Aurora sont de grande qualité.

Malgré le récent recul de l'action de Disney en raison des inquiétudes sur les revenus de la chaîne ESPN, l'empire du divertissement a gagné 43,2 %, le troisième meilleur rendement de la table ronde. Le repli offre une occasion d'achat, selon Mme Vincent. Elle ajoute que la société pourra compter sur la sortie de Star Wars en décembre et sur l'ouverture d'un parc d'attractions à Shanghai comme catalyseurs.

Mylan, elle aussi, a subi un recul récemment lorsque Teva a abandonné son offre d'achat hostile contre elle. Depuis un an, le titre affiche tout de même un rendement de 38 %. Mme Vincent est d'avis que la société est toujours attrayante. Mylan a fait une offre d'achat hostile sur Perrigo, une transaction qui, si elle se concrétise, pourrait permettre à l'entreprise de doubler sa taille.

Rendement

Disney + 43,2 %

Baytex - 79,9 %

Mylan + 38,3 %

Total + 0,5 %

À lire aussi:
La grande sélection

À la une

À surveiller: CGI, Canadien Pacifique et Stingray

Il y a 38 minutes | Charles Poulin

Que faire avec les titres CGI, Canadien Pacifique et Stingray? Voici quelques recommandations d’analystes.

Ode au libre-service

Il y a 59 minutes | Daniel Lafrenière

BLOGUE INVITÉ. «L’adage disant que la nécessité est la mère de l'invention prend ici tout son sens.»

Bourse: la technologie tire Wall Street à la hausse à l'ouverture

Mis à jour il y a 32 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a ouvert en hausse.