Metro: rachats et investissements en attendant Overwaitea?


Édition du 23 Août 2014

Metro: rachats et investissements en attendant Overwaitea?


Édition du 23 Août 2014

Par Dominique Beauchamp

L'épicier Metro a l'habitude de performer, même lorsque la conjoncture se détériore. Il sera toutefois difficile pour Metro de presser le citron davantage, puisqu'il dégage déjà les meilleures marges de l'industrie, au moment où les clients se serrent la ceinture et où l'épicier doit réinvestir dans ses magasins, fait valoir Michael Van Aelst, de Valeurs mobilières TD. La concurrence s'est déplacée de l'Ontario au Québec où Walmart, Target et Loblaw augmentent leur superficie. En 2015, l'ajout de pieds carrés devrait ralentir et aider Metro à refiler un peu plus de la hausse des prix des aliments aux consommateurs et à freiner le déclin de ses marges, prévoit Vishal Shreedhar, de la Financière Banque Nationale. Metro rénove aussi une quarantaine de ses épiceries conventionnelles, ce qui gonfle ses dépenses d'investissement. En attendant une acquisition majeure, la croissance prévue de 11 % du bénéfice proviendra du rachat annuel de 8 % des actions et de la quote-part des bénéfices d'Alimentation Couche-Tard. Overwaitea Food Group, (qui exploite Save-On-Foods en Colombie-Britannique et en Alberta), constituerait la meilleure cible d'achat, croit Keith Howlett, de Desjardins Marché des capitaux. L'année 2015 pourrait «être propice, puisque Overwaitea aura alors converti et intégré les 15 épiceries récemment acquises de Sobeys», dit-il.

Overwaitea Food Group : une cible en 2015 ?

> 145 magasins en Colombie-Britannique et en Alberta

> Enseignes : Save-On-Foods, PriceSmart, Overwaitea Foods, Cooper's Foods, Urban Fare et Bulkley Valley

Revenus estimés 3,5 à 4,0 G$ US¹

Bén. d'exploitation estimé² 200 à 250 M$ US

¹ Supermarket News ² Marge d'exploitation estimée à 6 % par Desjardins. Source : Desjardins Marché des capitaux

À la une

Armez-vous (encore plus) de patience pour recruter

RHÉVEIL-MATIN. À l'automne dernier, il fallait compter en moyenne 14 semaines pour embaucher un employé.

1er trimestre de CGI: hausse en un an des bénéfices et des revenus

Il y a 53 minutes | La Presse Canadienne

CGI signale que la valeur de son carnet de commandes s’élevait à 25,01 milliards $ au 31 décembre dernier.

Le Canadien Pacifique engrange un profit de 1,27 G$ au 4e trimestre

Les revenus du CP ont atteint 2,46 G$, en hausse de 21% par rapport au même trimestre un an plus tôt.