Les résultats de Roots déçoivent, son titre plonge

Publié le 11/09/2019 à 11:53

Les résultats de Roots déçoivent, son titre plonge

Publié le 11/09/2019 à 11:53

Par La Presse Canadienne
Une enfant

La perte par action de la chaîne de magasins de vêtements a atteint 23 cents pour le trimestre clos le 3 août. (Photo: courtoisie)

Le détaillant Roots (ROOT) a affiché mercredi une perte de près de 9,7 millions $ pour son deuxième trimestre, un résultat qui s’est avéré inférieur aux attentes des analystes. Son titre perdait plus de 15% à la Bourse de Toronto peu avant midi.

La perte par action de la chaîne de magasins de vêtements a atteint 23 cents pour le trimestre clos le 3 août, comparativement à une perte de près de 4,1 millions $, ou 10 cents l’action, un an plus tôt.

Sur une base ajustée, Roots a indiqué avoir perdu 15 cents par action, en regard d’une perte ajustée de 6 cents par action pour la même période l’an dernier.

Les analystes s’attendaient en moyenne à une perte de 11 cents par action, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

Dans l’ensemble, les ventes ont totalisé près de 61,7 millions $ pour le trimestre, un chiffre d’affaires en hausse par rapport à celui de 60,2 millions $ du même trimestre en 2018.

Cependant, les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an ont chuté de 2,9 pour cent en raison d’une baisse de l’achalandage et de retards dans la livraison de produits aux magasins attribuables à une transition vers un nouveau centre de distribution. Cela a été partiellement contrebalancé par de meilleures ventes électroniques et des gains dans les établissements qui ont déménagé ou qui ont été rénovés.

« Nous sommes ravis de l’amélioration des tendances, qui se poursuit au troisième trimestre », a indiqué le chef de la direction, Jim Gabel, dans un communiqué.

« Nous avons entamé le trimestre avec une offre saisonnière plus appropriée et les consommateurs répondent bien à notre gamme de produits pour la rentrée. »

À la une

Vers la création d'un troisième parti à Washington?

15/01/2021 | François Normand

ANALYSE — L'histoire américaine est parsemée de tiers partis ou de candidats indépendants lors des présidentielles.

Étude WOW 2020: les champions de l'expérience client en temps de pandémie

15/01/2021 | Kévin Deniau

ÉTUDE WOW 2020. Les Aliments M&M et Simons arrivent en tête de liste.

#Onestouvert, un mot-clic au secours des restaurateurs

15/01/2021 | Catherine Charron

L'expression «est venue d’un franchisé à bout de souffle qui voulait juste faire entendre qu’il était ouvert »