Titres en action: Restaurant Brands, Netflix, Viacom, IBM...

Publié le 23/01/2019 à 06:54, mis à jour le 23/01/2019 à 14:50

Titres en action: Restaurant Brands, Netflix, Viacom, IBM...

Publié le 23/01/2019 à 06:54, mis à jour le 23/01/2019 à 14:50

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)

Restaurant Brands International (QSR) a annoncé mercredi des changements au sein de son équipe de direction, ainsi qu'une augmentation de son dividende. La société mère de Tim Hortons, Burger King et Popeyes Louisiana Kitchen a indiqué qu’elle verserait un dividende trimestriel de 50 cents par action, en hausse par rapport à celui de 45 cents versé récemment. RBI a également indiqué que les ventes du quatrième trimestre des cafés Tim Hortons ouverts depuis au moins un an étaient en hausse de 1,9 %, tandis que celles des restaurants comparables de Burger King avaient progressé de 1,7 % et celles de Popeyes, de 0,1 %.

Le géant Netflix(NFLX, 325,16$US) vient de recevoir de Hollywood son premier vrai gage de légitimité avec «Roma», retenu aux Oscars dans la catégorie reine du meilleur film, mais la plateforme est encore loin de faire l'unanimité car son modèle, critiqué, n'a que peu évolué. Outre 15 nominations aux Oscars de films produits par Netflix, la plateforme est officiellement devenue mardi membre de la puissante association américaine du cinéma (MPAA), un autre signe de son acceptation par le milieu. Déjà bien reçu aux festivals de Toronto (8 films sélectionnés) et Venise, où Roma a reçu le Lion d'or, Netflix n'est désormais plus indésirable à Hollywood, même si le tapis rouge n'est pas déroulé pour autant. Dès l'annonce des nominations, mardi, les chaînes de cinéma AMC et Regal, qui sont, de très loin, les deux premiers acteurs du marché, ont indiqué qu'elles ne diffuseraient pas Roma dans le cadre de leur programme traditionnel spécial Oscars.

Le groupe américain de médias Viacom(VIAB, 29,24$US) va racheter la plateforme de streaming gratuit PlutoTV, nouvelle illustration du besoin pour les groupes traditionnels de se renforcer sur ce marché très porteur, selon un communiqué mardi. Viacom, propriétaire des chaînes de télévision MTV, Comedy Central et Nickelodeon et qui possède aussi des studios de cinéma, a annoncé ce rachat pour 340 millions de dollars payés en numéraire. L'opération va lui permettre «de se renforcer dans ses priorités stratégiques, notamment sa présence sur les plateformes de distribution nouvelle génération» ainsi que dans la publicité, selon le communiqué. Créé en 2013, PlutoTV revendique 12 millions d'utilisateurs mensuels actifs via des téléviseurs connectés, des boîtiers (Roku, Apple TV...) ou applications mobiles. Gratuit, le système est financé par la publicité, à la différence de services comme Netflix ou Prime Video d'Amazon.

Le groupe informatique américain IBM(IBM, 122,52$US), qui poursuit son recentrage dans le cloud, a publié mardi des résultats pour le dernier trimestre de 2018 meilleurs qu'attendus, qui lui permettent d'afficher également un retour à la croissance annuelle et des prévisions optimistes pour 2019. Ces chiffres faisaient bondir le titre de près de 7% à la Bourse de New York, dans les échanges électroniques d'après-clôture. Pour 2019, IBM prévoit un bénéfice ajusté d'au moins 13,90 dollars l'action, soit mieux que ce que pensaient jusqu'ici les analystes. Au quatrième trimestre de 2018, le groupe a dégagé un bénéfice net de 1,95 milliard de dollars. Ajusté et rapporté par action, référence aux Etats-Unis, il ressort à 4,87 dollars, au-dessus des attentes moyennes de Wall Street.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

Titres en action: David's Tea, Alithyia, Airbus, Boeing, Adidas...

Mis à jour à 15:10 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: Facebook, United Technologies, Google...

Mis à jour le 18/06/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Pourquoi la Chine ne peut pas laisser gagner Hong Kong

BALADO - La démocratie s'érode à Hong Kong et la Chine communiste avalera un jour l'ancien territoire britannique.

La Fed résiste à la tentation de baisser les taux

Mis à jour à 14:28 | AFP

Malgré les pressions de Donald Trump, la Fed a choisi de garder son taux directeur inchangé entre 2,25% et 2,5%.

Pressée de toutes parts, la Fed n'est pas tout à fait prête mercredi à baisser les taux

10:28 | AFP

La Banque centrale américaine (Fed) devrait encore résister à assouplir sa politique monétaire mercredi.