Titres en action: BRP, Nike, Levi's, Boeing...

Publié le 22/03/2019 à 06:56, mis à jour le 22/03/2019 à 10:49

Titres en action: BRP, Nike, Levi's, Boeing...

Publié le 22/03/2019 à 06:56, mis à jour le 22/03/2019 à 10:49

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)

Le bénéfice net du fabricant québécois de véhicules récréatifs BRP (DOO, 38,16$) a reculé lors de l’exercice terminé le 31 janvier dernier par rapport à celui de l’année précédente, mais il a progressé au 4e trimestre. Lors du dernier exercice, le bénéfice net s’est chiffré à 227,3 millions $ CAN, en diminution de 11,8 millions $ en un an, ce qui a donné lieu à un bénéfice dilué par action de 2,28 $, en hausse de 0,07 $ par action, ou de 3,2 %. BRP ajoute que ses revenus ont totalisé 5,244 milliards $, en augmentation de 791,3 millions $, ou de 17,8 %. Lors du 4e trimestre, le bénéfice net s’est chiffré à 82,7 millions $, en hausse de 12,7 millions $, pour un bénéfice dilué par action de 0,84 $, en hausse de 0,16 $ par action, ou de 23,5 %. 

L'équipementier sportif Nike(NKE, 88,01$US) est repassé dans le vert au troisième trimestre de son exercice décalé 2018/19, mais a déçu sur le front de ses ventes en Amérique du Nord, sous les attentes des analystes. Le chiffre d'affaires trimestriel de l'équipementier s'est inscrit à 9,61 milliards de dollars, en hausse de 7%. Mais le groupe a déçu les marchés sur le front de ses ventes en Amérique du Nord, son premier marché, qui n'ont augmenté que de 7%, à 3,81 milliards, contre 3,85 milliards escomptés par les analystes financiers. Cette déception sur le marché nord-américain provoquait le plongeon de plus de 4% de l'action dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance à Wall Street. Les ventes de chaussures, qui représentent les deux tiers de ses ventes totales en Amérique du Nord, ont crû de 9%, tandis que celles des vêtements n'ont augmenté que de 2%, contre une progression de 10% lors du trimestre précédent.

Les emblématiques jeans Levi's ont fait leur retour en fanfare en Bourse jeudi, 34 ans après avoir claqué la porte de Wall Street, l'action flambant dès sa première cotation, un succès dû à une transformation opérée à la fin des années 2000. Le titre «LEVI», coté sur la plateforme d'échanges New York Stock Exchange (NYSE), a fini la séance à 22,41 dollars, en hausse de 31,82% comparé au prix d'introduction (17 dollars) arrêté la veille par l'entreprise. Le premier échange s'est effectué à 22,22 dollars, tandis que la valorisation boursière était de 8,06 milliards. Ces chiffres suggèrent que le groupe, dirigé depuis 2011 par Chip Bergh, 61 ans, a réussi à séduire la communauté financière malgré les interrogations sur l'avenir de l'industrie textile américaine. Pour fêter le retour de cette icône américaine, le New York Stock Exchange, bâtiment boursier emblématique de New York, a fait voler en éclats son code vestimentaire. Les traders présents sur le parquet ont été autorisés, fait rare, à troquer leur traditionnel costume-cravate contre un jean, un t-shirt et une veste en jean Levi's.

Les Boeing 737 MAX seront désormais tous équipés d'un signal d'alerte lumineux pour avertir de tout dysfonctionnement du système anti-décrochage MCAS, mis en cause dans l'accident d'un appareil de ce type ayant entraîné la mort de 189 personnes en octobre, a indiqué jeudi à l'AFP une source industrielle. Cette fonctionnalité, qui était jusqu'à présent optionnelle, va devenir partie intégrante de l'avion: c'est une des modifications que Boeing(BA, 372,70$US) va présenter aux autorités américaines ainsi qu'aux compagnies clientes dans les prochains jours, a ajouté cette source sous couvert d'anonymat. Elle a par ailleurs indiqué que ni le 737 MAX 8 de la compagnie indonésienne Lion Air ni celui d'Ethiopian Airlines, qui s'est écrasé le 10 mars, faisant 157 morts, n'étaient équipés d'un tel signal. American Airlines, qui exploite 24 737 MAX 8, avait, elle, acheté l'option, anticipant de potentiels désaccords entre les systèmes de l'avion

Sur le même sujet

À surveiller: Banque Laurentienne, Dollarama, Costco

01/06/2020 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres Banque Laurentienne, Dollarama et Costco? Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller: Scotia, Innergex et Tesla

27/05/2020 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Scotia, Innergex et Tesla? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Le capteur infaillible de LeddarTech

Édition du 13 Mai 2020 | Maxime Bilodeau

FOCUS RÉGIONAL: CAPITALE-NATIONALE. LeddarTech s’apprête à prendre d’assaut le marché mondial des voitures...

Le PACME profite à Edgenda

Édition du 13 Mai 2020 | Maxime Bilodeau

FOCUS RÉGIONAL: CAPITALE-NATIONALE. Le Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME) annoncé...

Optel veut géolocaliser la pandémie

Édition du 13 Mai 2020 | Maxime Bilodeau

FOCUS RÉGIONAL: CAPITALE-NATIONALE. Le Groupe Optel lutte contre la pandémie à sa manière.