Titres en action: Rogers, Canopy Growth, Amazon, Nestlé...

Publié le 18/04/2019 à 07:04, mis à jour le 18/04/2019 à 12:11

Titres en action: Rogers, Canopy Growth, Amazon, Nestlé...

Publié le 18/04/2019 à 07:04, mis à jour le 18/04/2019 à 12:11

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:


(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)


Rogers Communications (RCI.B, 69,02$) a dévoilé jeudi des résultats financiers inférieurs aux attentes des analystes pour son premier trimestre, ses revenus et son profit ayant diminué par rapport à la même période l’an dernier. Le fournisseur de services de téléphonie sans fil, de câblodistribution et internet a engrangé un bénéfice net de 391 millions $, ou 76 cents par action, pour le trimestre clos le 31 mars. En comparaison, il avait gagné 425 millions $, ou 80 cents par action, à la même période l’an dernier, notamment parce qu’il avait reçu un paiement spécial de la Ligue de baseball majeur. Les revenus ont totalisé près de 3,59 milliards $ au plus récent trimestre, un chiffre d’affaires en baisse par rapport à celui de 3,63 milliards $ du premier trimestre de l’an dernier. Sur une base ajustée, Rogers a réalisé un profit de 405 millions $, ou 78 cents par action, au cours du trimestre, un résultat en baisse par rapport à celui de 477 millions $, ou 90 cents par action, affiché un an plus tôt. Les analystes s’attendaient en moyenne à un profit de 94 cents par action et à des revenus de 3,72 milliards $, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters Eikon.


Canopy Growth (WEED, 61,07$) a conclu une entente en vue d’acquérir la société américaine Acreage Holdings dans le cadre d’une transaction évaluée à 3,4 milliards $ US advenant la légalisation du cannabis par les autorités fédérales aux États-Unis. Son cochef de la direction, Bruce Linton, a indiqué que cette transaction allait assurer au producteur ontarien une stratégie visant à percer le marché américain dès que le gouvernement fédéral aura donné son feu vert au sud de la frontière. Acreage détient des licences d’exploitation et a conclu des contrats avec des détenteurs de licences dans 20 États. Les sociétés ont également annoncé qu’elles signeraient un accord de licence permettant à Acreage d’avoir accès aux marques de Canopy Growth, notamment Tweed et Tokyo Smoke, ainsi qu’à d’autres droits de propriété intellectuelle. En vertu de l’entente, les actionnaires d’Acreage vont recevoir un paiement immédiat d’environ 2,55 $ US par action de vote subalterne ou 300 millions $ US. Lorsque le cannabis sera légal au niveau fédéral en sol américain, Canopy offrira 0,581 8 action supplémentaire de Canopy pour chaque action à droit de vote subalterne d’Acreage.


Le géant américain Amazon(1864,82$US) devrait cesser de commercialiser, d'ici au 18 juillet, des produits chinois en Chine pour n'y vendre que des biens importés, une décision qui serait un constat d'échec face aux puissants rivaux locaux qui dominent le marché, affirme jeudi Bloomberg. Le mastodonte du e-commerce devrait maintenir dans le pays son service d'informatique dématérialisé (Amazon Web Services), de livres électroniques Kindle ainsi que ses équipes chargées d'expédier les marchandises de commerçants chinois vers les clients à l'étranger, note l'agence d'actualité financière, qui cite des sources proches du dossier. Interrogé, Amazon n'a pas explicitement confirmé la fermeture de sa place de marché en Chine, soulignant vouloir se concentrer sur la commercialisation de produits importés, dont les clients chinois sont friands. «Au cours des dernières années, nous avons fait évoluer notre activité de vente au détail en ligne en Chine, afin de mettre davantage l'accent sur les ventes internationales et, en retour, nous avons constaté un grand intérêt des clients chinois», a indiqué un porte-parole de la compagnie dans un courriel adressé à l'AFP.


Le géant suisse de l'alimentation Nestlé, en pleine révision de sa stratégie commerciale, a fait état jeudi de ventes en hausse de 4,3% au premier trimestre, bénéficiant de ses récentes acquisitions. Le chiffre d'affaires s'est établi à 22,2 milliards de francs suisses (29,2 milliards $). Hors effets de périmètre et de change, sa croissance organique s'est établie à 3,4%, a précisé le groupe dans un communiqué. Il a confirmé ses prévisions pour l'année en cours, se fixant pour objectif d'améliorer la croissance organique de ses ventes et sa marge opérationnelle. Les analystes interrogés par l'agence suisse AWP tablaient en moyenne sur 22 milliards de recettes pour une croissance organique de 2,6%.


Le géant anglo-néerlandais de l'agroalimentaire et des cosmétiques Unilever maintient ses objectifs malgré une légère baisse de son chiffre d'affaires au premier trimestre, affecté par la finalisation de la cession des margarines, division historique du groupe. Le chiffre d'affaires d'Unilever, qui ne publie pas de bénéfice net sur la période, s'est établi à 12,4 milliards d'euros (18,7G$CA), en baisse de 1,6% en glissement annuel, a indiqué le groupe dans un communiqué. En excluant les «margarines» - division historique du groupe (Flora, Blue Band, Rama...) dont la cession pour 6,8 milliards d'euros au fonds américain KKR a été finalisée en 2018 - les ventes sous-jacentes ont augmenté de 3,1%, avec une hausse des volumes (1,2%) et des prix (1,9%), dépassant les attentes des analystes. «Nous avons pris un bon départ qui nous permet de maintenir nos objectifs pour l'année complète», a déclaré Alan Jope, nouveau directeur général du groupe après avoir remplacé Paul Polman en janvier.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

Titres en action: Banque TD, Best Buy, JPMorgan...

Mis à jour à 07:17 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: Qualcomm, Intel, Boeing...

Mis à jour le 23/05/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

OPINION Titres en action: Canopy Growth, BHP, McDonald's...
Mis à jour le 22/05/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Titres en action: Dollarama, Amazon, Google, T-Mobile/Sprint...
Mis à jour le 21/05/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention
18/05/2019 | lesaffaires.com

À la une

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

BILAN. Quels sont les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Transat: je ne pleurerai pas...

BLOGUE INVITÉ. On a fait grand cas de l'entente de négociations exclusives de 30 jours entre Transat et Air Canada.

La conviction d'investir à long terme

BLOGUE INVITÉ. Investir peut ressembler à un tour de montagnes russes. Il est important de tenir le coup.