Titres en action: Encana, Facebook, Sodexo, Camsing...

Publié le 08/07/2019 à 07:08, mis à jour le 08/07/2019 à 13:52

Titres en action: Encana, Facebook, Sodexo, Camsing...

Publié le 08/07/2019 à 07:08, mis à jour le 08/07/2019 à 13:52

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)

Encana (ECA, 6,42$) a indiqué lundi que sa filiale à part entière Newfield Exploration Mid-Continent avait signé un contrat sur la vente de certains ses actifs de gaz naturel dans le bassin d’Arkoma, dans l’Oklahoma, pour 165 millions $. L’identité de l’acheteur n’a pas été divulguée. Les actifs produisent l’équivalent d’environ 77 millions de pieds cubes de gaz naturel par jour. Selon le chef de la direction d’Encana, Doug Suttles, cet accord témoignait de l’engagement de l’entreprise à valoriser ses actifs jugés non essentiels. L’entente est assujettie à des conditions de clôture, à des approbations réglementaires et à d’autres ajustements. Sa conclusion est prévue au troisième trimestre.

La Banque centrale européenne (BCE) a prévenu dimanche qu'il était «hors de question» de laisser des géants numériques développer des monnaies privées en dehors de toute réglementation, au vu des risques induits par de tels projets. «On a laissé les Gafa se développer dans un vide réglementaire pour toutes leurs activités commerciales», a souligné Benoît Coeuré, membre du directoire de la BCE, lors d'une table ronde sur les institutions internationales organisée aux rencontres économiques d'Aix-en-Provence. «Il est hors de question de les laisser se développer dans un vide réglementaire pour des activités de services financiers, parce que c'est trop dangereux», a ajouté le responsable de la BCE, appelant à «aller très vite» sur la question. M. Coeuré, qui s'est vu confier mi-juin dans le cadre du G7 la direction d'un groupe de travail sur les cryptoactifs adossés à des devises, comme le Libra de Facebook(FB, 196,40$US), a estimé que ces projets de monnaies virtuelles et privées représentaient un «défi» pour «le domaine de la finance». «Jusqu'à présent, on avait des petits projets, qui étaient intéressants mais expérimentaux, et qu'on laissait se développer avec une certaine bienveillance en se disant "c'est trop petit pour être dangereux"». On les a donc laissé «se développer dans le bac à sable en attendant de voir», a-t-il souligné.

Le numéro deux mondial de la restauration collective Sodexo a publié lundi un chiffre d'affaires en hausse de 4,2% pour le troisième trimestre de son exercice décalé et maintenu ses objectifs annuels, mais attend une croissance «plus modeste» au dernier trimestre, après la perte de plusieurs contrats. Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2018/2019, la croissance interne du chiffre d'affaires du groupe a atteint 3,5%, à 16,7 milliards d'euros (24,5G$). Les services sur site, principal pôle d'activité, voient leur chiffre d'affaires progresser de 3,2% sur la période, avec une croissance interne «meilleure qu'anticipé» pour les segments Entreprises & Administrations (+3,2%) et Santé & Seniors (+2,7%), et «en ligne avec les attentes» pour le segment Éducation (+3,9%). «Nous avons perdu quelques contrats assez importants», notamment en Amérique du Nord, dans le secteur Santé, a prévenu le directeur général Denis Machuel, lors d'une conférence téléphonique.

Le titre du conglomérat chinois des médias Camsing International, qui a racheté il y a deux ans la célèbre société de production américaine POW! Entertainment, a plongé de 90% lundi à Hong Kong après avoir annoncé l'arrestation de sa présidente en Chine. Dans un communiqué adressé à la Bourse de Hong Kong, Camsing a annoncé avoir été informé vendredi que Lo Ching, qui est également directrice générale, était «actuellement en détention» à Shanghai. «Le conseil d'administration n'est pas en mesure de déterminer les raisons ou les incidents qui ont conduit à la garde à vue de Mme Lo», a-t-il ajouté. En réaction, le titre de l'entreprise a perdu 90% de sa valeur avant de se reprendre légèrement, cotant vers 8H30 GMT 0,90 dollars de Hong Kong, en baisse de 80,4%, dans un marché en baisse de 1,54%.

Sur le même sujet

Titres en action: Enbridge, La Baie, Morgan Stanley, Netflix...

07:01 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: HBC, HSBC, Paccar...

09/12/2019 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Gestionnaires, soyez en contact direct avec ceux que vous dirigez

Il y a 41 minutes | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. « Gérer, c’est retrousser ses manches et comprendre ce qui se passe », explique Henry Mintzberg.

Feu vert des démocrates américains pour l'ACEUM

11:02 | AFP

Il est désormais « bien meilleur », a estimé mardi la responsable des démocrates au Congrès Nancy Pelosi.

L'ACEUM modifié bientôt signé mais la ratification canadienne devra attendre

Les parlementaires canadiens ne pourront pas ratifier l’entente avant le congé de fin d’année.