Titres en action: Qualcomm, Intel, Boeing...

Publié le 23/05/2019 à 07:06, mis à jour le 23/05/2019 à 07:21

Titres en action: Qualcomm, Intel, Boeing...

Publié le 23/05/2019 à 07:06, mis à jour le 23/05/2019 à 07:21

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)

Qualcomm(QCOM, 69,31$US) s'est effondré en Bourse mercredi après qu'une juge américaine l'a accusé d'avoir «étranglé la concurrence» grâce à sa position de force dans les microprocesseurs pour téléphones mobiles, sa spécialité, et lui a ordonné de modifier ses pratiques commerciales. Ce jugement, rendu tard dans la nuit de mardi à mercredi en Californie, donne raison à la Commission fédérale des télécommunications (FTC), qui avait porté plainte en 2017 contre le fabricant américain de composants pour smartphones, accusé d'user de sa position pour imposer des conditions financières exorbitantes. Qualcomm, un des leaders du secteur et en pointe dans les puces 5G nouvelle génération, a une double casquette : il est à la fois détenteur de nombreuses licences sur des brevets technologiques mais aussi fabricant de certains types de puces indispensables aux smartphones. Résultat, il est difficilement contournable par les différents acteurs du secteur.

Le conflit autour de Huawei, géant chinois des télécoms placé sur liste noire par Washington, risque de déstabiliser tout le secteur des composants électroniques, industrie mondialisée par excellence avec ses circuits de production souvent complexes. Les Américains Qualcomm et Intel(INTC, 44,00$US) notamment, qui figurent parmi les plus importants producteurs de puces électroniques, ont annoncé qu'ils ne fourniraient plus le groupe de Shenzhen (sud de la Chine), à l'issue de la période de sursis de 90 jours accordé par la Maison Blanche. «L'impact peut être énorme, même si nous ne savons pas encore comment les choses se feront concrètement. Qualcomm domine le marché sur les smartphones et Huawei sera sans doute tenté d'augmenter la production de ses propres puces pour y faire face», estime Bill Ray, directeur analyste pour le cabinet Gartner. Les semi-conducteurs regroupent, sous ce terme générique, toute une série d'éléments utilisés dans les smartphones, tablettes, ordinateurs, serveurs et autres, permettant d'en assurer le fonctionnement, de la mémoire au processeur en passant par divers types de capteurs, parmi d'autres. Une industrie très concurrentielle, qui représentait plus de 475 milliards de dollars de revenus en 2018, selon Gartner, et largement dominée par des acteurs asiatiques et américains, avec quelques acteurs européens.

Boeing(BA, 352,78$US) n'a pas encore formellement soumis pour évaluation le correctif du système anti-décrochage MCAS du 737 MAX, mis en cause dans les catastrophes aériennes d'Ethiopian et de Lion Air ayant fait 346 morts, a déclaré mercredi le chef intérimaire de l'agence fédérale de l'aviation (FAA). «Le correctif n'a pas encore été présenté», a déclaré à des journalistes Dan Elwell, alors que Boeing avait affirmé la semaine dernière avoir finalisé les changements exigés par la FAA et que le correctif était prêt pour certification. Mais la FAA a adressé des questions supplémentaires à Boeing, ce qui explique le retard, a ajouté M. Elwell. En conséquence: «Nous n'avons pas encore déterminé quelle va être la formation finale des pilotes», a encore dit le responsable, qui va essayer jeudi de retisser le lien de confiance avec ses homologues de trente-trois pays, dont la Chine, le Canada, l'Union européenne, l'Ethiopie et l'Indonésie.

 

À la une

La partie n'est pas encore gagnée pour Saputo

10:53 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. Il est un peu tôt pour affirmer que la faiblesse du titre de Saputo est maintenant chose du passé.

Un bon test pour mesurer la qualité de vos entreprises

EXPERT INVITÉ. Une façon simple de mesurer la qualité d’une entreprise est de consulter l’évolution de son titre.

Bourse: Wall Street ouvre en baisse, froissée par des chiffres de l'emploi solides

Mis à jour à 10:11 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a également ouvert en baisse.