Bombardier : faut-il jouer l'obligation ?


Édition du 15 Août 2015

La récente retraite boursière de l'avionneur montréalais fait l'objet de nombreux commentaires. Le titre a chuté de 30 % sur un mois et est à un creux historique. La mise en service du CSeries pèsera sur la rentabilité de l'entreprise pour au moins les ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Brésil: 11 entreprises dont Alstom et Bombardier condamnées pour entente illicite

09/07/2019 | AFP

Les amendes atteignent 515,6 millions de réais pour 11 entreprises impliquées.

À la une

Dans la tourmente, Nemaska Lithium trouve un investisseur

Son titre bondissait de plus de 43% vers midi.

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

Fin des services au comptoir à la Laurentienne

Mis à jour le 19/07/2019 | La Presse Canadienne

Les négociations avaient été acrimonieuses entre l’institution financière et la partie syndicale.