Bombardier : faut-il jouer l'obligation ?


Édition du 15 Août 2015

La récente retraite boursière de l'avionneur montréalais fait l'objet de nombreux commentaires. Le titre a chuté de 30 % sur un mois et est à un creux historique.
La mise en service du CSeries pèsera sur la rentabilité de l'entreprise pour au moins les ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Bombardier abaisse ses prévision, le titre chute de 15%

Mis à jour le 25/04/2019 | La Presse Canadienne

Le manque à gagner est principalement du côté de la division de matériel roulant.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

13/04/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

À la une

Metro prend le plein contrôle de Première Moisson

25/04/2019 | Martin Jolicoeur

Après les Coutu, au tour de la famille Colpron-Fiset de céder les rênes de Première Moisson.

Dans la classe moyenne? Voici pourquoi tu t'appauvris

25/04/2019 | François Normand

BALADO - La classe moyenne a glissé de 64 à 61% de la population de l'OCDE depuis 40 ans. Au Canada, c'est 58%.

Débat: les sables bitumineux, un investissement vert?

25/04/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. Le panel «L'avenir de la finance durable au Canada» a soulevé plusieurs questions. Je les dépose pour réflexion.