À surveiller: Transat A.T., Groupe BMTC, et Bombardier

Publié le 13/12/2019 à 09:11

À surveiller: Transat A.T., Groupe BMTC, et Bombardier

Publié le 13/12/2019 à 09:11

Par Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Transat A.T., Groupe BMTC, ? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

 

Transat A.T. (TRZ, 15,96 $): Possibilité de rendement de 13 % pour une période de trois à six mois

Les résultats de Transat pour le quatrième trimestre de son année financière 2019 ont été solides, mais ce qui va retenir l’attention au cours des prochains mois, ce sera la conclusion ou non de la transaction par laquelle Transat passera sous le joug d’Air Canada.

À ce moment, Benoit Poirier, analyste chez Desjardins, demeure confiant que la transaction va se matérialiser. Quant à elle, la direction de Transat prévoit toujours que le règlement de la transaction s’effectue durant son deuxième trimestre financier 2020, soit d’ici trois à six mois. L’examen de la transaction par les autorités réglementaires, au Canada et en Europe, suit son cours comme prévu, selon la direction.

Au prix offert par Air Canada de 18 $, cela représente un gain de près de 13 % à partir du cours actuel, estime l’analyste.

Les résultats du quatrième trimestre étaient divulgués hier, et ceux-ci ont excédé les attentes. Les bénéfices par action ajustés ont atteint 0,72$, alors que l’analyste de Desjardins avait prévu 0,47 $. Le consensus des analystes pour sa part tablait sur 0,59 $.

Les revenus du trimestre ont été de 693 millions, soit une hausse de 4 % sur une base comparable à l’année dernière et un résultat supérieur à la prévision de 673 millions du consensus des analystes.

Les bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) ont atteint 50,9 millions si l’on exclut un coût non récurrent de 10 millions en relation avec la transaction avec Air Canada. L’analyste de Desjardins avait prévu 40,2 millions. Enfin, la position d’encaisse s’établissait à 565 millions au 31 octobre 2019.

Les perspectives pour le trimestre en cours sont également encourageantes, selon les dires de la firme. À cette date, 56 % des sièges sont vendus, comparativement à 52 % au même moment l’année dernière.


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Titres en action: Intel, Morgan Stanley, Trans World Entertainment...

24/01/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

OPINION Titres en action: Tesla, Boeing, Amazon...
23/01/2020 | AFP et La Presse Canadienne
Titres en action: Netflix, Air Canada, Apple...
22/01/2020 | AFP et La Presse Canadienne
Titres en action: Facebook, UBS, Disney...
21/01/2020 | AFP et La Presse Canadienne

À la une

Zoom sur le monde, nouveau rendez-vous dans Les Affaires

Retrouvez votre rendez-vous géopolitique du samedi matin dans le journal papier:

Pris au piège? La nouvelle formule de Les Affaires

BALADO. Marine Thomas et Charles Desgroseilliers reviennent sur les décisions qui ont mené à cette nouvelle formule.

Nouvelle année, nouvelle formule

Édition du 22 Janvier 2020 | Marine Thomas

BILLET. Nous commençons 2020 sous le signe de la nouveauté, puisque le journal sort désormais 14 fois par année.