À surveiller: Telus, Banque TD et Uni-Sélect

Publié le 20/02/2020 à 07:31

À surveiller: Telus, Banque TD et Uni-Sélect

Publié le 20/02/2020 à 07:31

Par Dominique Beauchamp

Photo : 123rf.com

Que faire avec les titres de Telus, Banque TD et Uni-Sélect? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Telus (T, 53,72$): le fournisseur de télécommunications sent le besoin de réduire sa dette

Il s’agit d’une volte-face pour le fournisseur de télécommunications. Telus émettra jusqu’à 1,49 milliard de dollars d’actions après avoir dépensé 2,5 G$ pour en racheter entre 2013 et 2016, note Aravinda Galappatthige, de Canaccord Genuity.

La société profite ainsi du renflement de son titre en Bourse, qui bénéficie de l’effet du recul des taux sur sa valeur, pour récolter du capital qui servira à réduire sa dette et à financer sa récente stratégie d’acquisitions, indique l’analyste dans une note préliminaire.

Il rappelle que Telus vient d’acheter Competence Call Center, ADT et Medisys.

L’entreprise aura aussi besoin de fonds pour les prochaines enchères de spectre sans-fil dans les bandes de moyenne fréquence de 3 500 MHz pour les réseaux mobiles de cinquième génération (5G).

Depuis 2017 déjà, Telus faisait appel à son programme de réinvestissement de dividendes, qui permet aux actionnaires de réinvestir les dividendes reçus dans l’achat de nouvelles actions à un cours de 2% inférieur à celui du marché, pour diminuer ses sorties de fonds.

Un tel programme permet à la société de soutenir sa politique de dividendes puisqu’il diminue les dividendes à verser, explique l’analyste.

En mai dernier, Telus a prolongé pour une troisième fois jusqu’en 2022 son engagement d’ augmenter son dividende annuel de 7 à 10% d’ici 2022. Cet engagement représente une proportion de 60 à 75% de ses flux de trésorerie.

M. Galappatthige estime que le ratio qui compare la dette au bénéfice d’exploitation passera de 3,3 à 2,8 fois, d’ici la fin de l’année.

Cet allègement lui donnera plus de latitude pour poursuivre les achats de Telus International, la filiale en TI que Telus prépare à une entrée en Bourse.

Bien que Telus ajoute 4,6% au nombre d’actions en circulation, l’analyste recommande toujours de conserver le titre et ne touche pas à son cours cible de 54$, soit 8 fois le bénéfice d’exploitation prévu en 2021.

Banque TD (TD, 75,57$): l’une des favorites à la veille des résultats du premier trimestre

À suivre dans cette section


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Une rémunération globale en recul pour le patron de la Banque TD

La paye totale de Bharat Masrani s’est ainsi établie à 12,6 M$ l’an dernier. Elle avait atteint 15,3 M$ en 2018.

À surveiller: Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD

28/02/2020 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

En mars le taux de chômage enregistre sa plus forte hausse

Mis à jour à 09:35 | La Presse Canadienne

L’économie canadienne a perdu 1 011 000 emplois en mars.

À surveiller: Couche-Tard, Dollarama et Lightspeed

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Dollarama et Lightspeed?

COVID-19: préparer le rebond

BLOGUE INVITÉ. Le revers, aussi brutal soit-il, peut vous permettre de rebondir et de revenir plus fort.