À surveiller: Québecor, Cominar et Shopify

Publié le 09/05/2018 à 08:50

À surveiller: Québecor, Cominar et Shopify

Publié le 09/05/2018 à 08:50

Par Dominique Beauchamp

Shopify (SHOP, 143,31$US): si vous bâtissez, ils viendront

David Hynes, de Canaccord Genuity, est revenu assez confiant de la conférence annuelle destinée aux développeurs et aux partenaires de Shopify pour relever son cours cible de 155 à 160$US.

Shopify prépare une panoplie de nouveautés et de fonctionnalités pour prendre de l’expansion à l’international, faciliter le commerce transfrontalier, ajouter aux capacités analytiques de sa mise en marché, offrir l’échange conversationnel pour l’interaction-client et la gestion géo-localisée des stocks ainsi que la visualisation 3D et la réalité augmentée, pour ne citer que ces annonces.

Pour croitre et durer, l’écosystème d’une entreprise doit être robuste et la conférence a rappelé que le spécialiste du commerce en ligne entend bien se distinguer par l’envergure, la profondeur et l’innovation de cet écosystème, raconte l’analyste.

«La société est au coeur d’un processus pluriannuel d’investissements, qui nourrira sa prochaine phase d’expansion. D’un côté, Il faut donc tempérer ses attentes concernant les marges à court terme. Par contre, ces investissements freineront le ralentissement de la croissance élevée des revenus que les analystes prévoient dans leur modèle», écrit-il.

Bien que l’absence de profits à court terme rend son titre vulnérable à tout changement dans l’appétit du risque des investisseurs, le titre reste un placement de croissance charnière, soutient M. Hynes.

Il recommande donc de profiter des replis du titre, comme celui de 5% au dévoilement des résultats du premier trimestre, pour accumuler une position.

«Shopify est l’un des titres pour lequel les amateurs de croissance rapide doivent le pincer le nez parce qu’il s’échange à plus de 10 fois les revenus de 2019. Le titre devrait être capable de soutenir cette riche évaluation parce qu’il croît plus vite que ses semblables et que les estimés continueront d’augmenter», croit-il.

 

À la une

Conflit du bois d’œuvre: le prix des maisons fera-t-il plier Biden?

15/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Les démocrates sont en difficulté, tandis que la grogne monte contre la hausse du prix du bois et des maisons.

«J'manque de bras!» Attendez avant de vider votre portefeuille!

14/01/2022 | Catherine Charron

Votre PME peut tirer son épingle du jeu, même dans un contexte de pénurie de main-d'oeuvre. Voici comment.

Forte demande de bureaux en sous-location à Montréal

14/01/2022 | Charles Poulin

Premier trimestre d'absorption nette positive au pays en immobilier commercial