À surveiller: Metro, Shaw et Suncor

Publié le 18/04/2018 à 08:35

À surveiller: Metro, Shaw et Suncor

Publié le 18/04/2018 à 08:35

Par Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de Metro, Shaw et Suncor? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


 


Metro (MRU, 41,51$): les premiers impacts de la hausse du salaire minimum attirent l’attention, mais Jean Coutu offre tout le potentiel


À en juger par le gain de 3,3% de l’action de l’épicier depuis le début de l’année, par rapport au déclin de 1,2% d’Empire/Sobeys/IGA et de 7% de Loblaw, la confiance règne concernant la capacité de Metro à surmonter le bond du salaire minimum en Ontario.


Le deuxième trimestre, attendu le 24 avril, procurera les premiers échos.


Patricia Baker, de Banque Scotia, s’attend à un recul de 14,3% du bénéfice à 0,48$ par action et à un bénéfice d’exploitation stable à 211M$, conforme au consensus des analystes. Metro perd la contribution d’Alimentation Couche-Tard.


Pour un troisième trimestre consécutif, la hausse prévue d’un pourcent des ventes des magasins comparables de l’épicier profitera de l’inflation des aliments, mais la marge brute déclinera de 0,15% à 20% pour un quatrième trimestre parce que Metro ne refile toute la hausse du coût des aliments dans ses prix.


La facture moyenne devrait aussi fléchir, car le deuxième trimestre se compare à des résultats forts un an plus tôt, prévient-elle.


Metro investit aussi dans sa distribution et des outils technologiques. La marge d’exploitation déclinera donc de 0,16% à 7,1%.


Les dépenses générales et administratives augmenteront aussi de 2%, ce qui freinera le levier de rentabilité habituel de Metro, prévoir Mme Baker.


La hausse salariale en mai au Québec ajoutera davantage aux coûts, bien que Metro instaure des mesures pour rehausser son efficacité, indique l’analyste.


Malgré les défis à court terme dans l’alimentation, l’intérêt des investisseurs se tourne vers la capacité de Metro de capter les synergies de l’intégration de Jean Coutu et de tirer le plein potentiel de cet achat majeur, conclut Mme Baker.


L’analyste maintient son cours-cible d’un an de 51$, porteur d’un gain potentiel de 24,6%, et sa recommandation d’achat.


Shaw (SJR.B, 26,37$): les investisseurs sous-estiment le potentiel de Freedom Mobile


À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

Ça va saigner dans l'allée des petits pois

Édition du 04 Mai 2019 | Julie Cailliau

Depuis tout ce temps que je participe à la célébration des succès d'affaires, je n'avais jamais été à une ...

Bonduelle à la conquête du règne végétal

Édition du 04 Mai 2019 | François Normand

Alimentation saine, bien-être animal ou protection de l'environnement... Quelle que soit la raison, les consommateurs ...

À la une

10 choses à savoir lundi

Goodfood pollue moins que l'épicerie, l'action d'Amazon à 3000$US, cette enceinte recycle le plastique non-recyclable!

La gentillesse, un vilain défaut au travail?

BLOGUE. Curieusement, trop de gentillesse peut nuire à la performance d'une équipe, et même de l'entreprise...

Bourse: ce qui bouge sur les marchés lundi

07:01 | LesAffaires.com et AFP

«Trump parle maintenant d'un accord commercial avec la Chine signé rapidement.»