À surveiller: Metro, Shaw et Suncor

Publié le 18/04/2018 à 08:35

À surveiller: Metro, Shaw et Suncor

Publié le 18/04/2018 à 08:35

Par Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de Metro, Shaw et Suncor? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Metro (MRU, 41,51$): les premiers impacts de la hausse du salaire minimum attirent l’attention, mais Jean Coutu offre tout le potentiel

À en juger par le gain de 3,3% de l’action de l’épicier depuis le début de l’année, par rapport au déclin de 1,2% d’Empire/Sobeys/IGA et de 7% de Loblaw, la confiance règne concernant la capacité de Metro à surmonter le bond du salaire minimum en Ontario.

Le deuxième trimestre, attendu le 24 avril, procurera les premiers échos.

Patricia Baker, de Banque Scotia, s’attend à un recul de 14,3% du bénéfice à 0,48$ par action et à un bénéfice d’exploitation stable à 211M$, conforme au consensus des analystes. Metro perd la contribution d’Alimentation Couche-Tard.

Pour un troisième trimestre consécutif, la hausse prévue d’un pourcent des ventes des magasins comparables de l’épicier profitera de l’inflation des aliments, mais la marge brute déclinera de 0,15% à 20% pour un quatrième trimestre parce que Metro ne refile toute la hausse du coût des aliments dans ses prix.

La facture moyenne devrait aussi fléchir, car le deuxième trimestre se compare à des résultats forts un an plus tôt, prévient-elle.

Metro investit aussi dans sa distribution et des outils technologiques. La marge d’exploitation déclinera donc de 0,16% à 7,1%.

Les dépenses générales et administratives augmenteront aussi de 2%, ce qui freinera le levier de rentabilité habituel de Metro, prévoir Mme Baker.

La hausse salariale en mai au Québec ajoutera davantage aux coûts, bien que Metro instaure des mesures pour rehausser son efficacité, indique l’analyste.

Malgré les défis à court terme dans l’alimentation, l’intérêt des investisseurs se tourne vers la capacité de Metro de capter les synergies de l’intégration de Jean Coutu et de tirer le plein potentiel de cet achat majeur, conclut Mme Baker.

L’analyste maintient son cours-cible d’un an de 51$, porteur d’un gain potentiel de 24,6%, et sa recommandation d’achat.

Shaw (SJR.B, 26,37$): les investisseurs sous-estiment le potentiel de Freedom Mobile

Sur le même sujet

Retour aux sources pour PLB International

Mis à jour le 11/10/2019 | Anne-Marie Tremblay

PME DE LA SEMAINE. Jouer la carte du Canada — un synonyme de qualité — a ouvert à la PME plusieurs portes à l’étranger.

Une industrie en pleine mutation

Édition du 05 Octobre 2019 | Jean-François Venne

TRANSFORMATION ALIMENTAIRE. Environ 70 % de la production agricole de la province est transformée, selon le ministère...

OPINION Des nouvelles des entreprises
Édition du 05 Octobre 2019 | Jean-François Venne
Les aliments ultra-transformés sur la sellette
Édition du 05 Octobre 2019 | Jean-François Venne
Des aliments victimes de leur succès
Édition du 05 Octobre 2019 | Jean-François Venne

À la une

À surveiller: Transat A.T., Groupe BMTC, et Bombardier

09:11 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Transat A.T., Groupe BMTC, et Bombardier? Voici quelques recommandations d'analystes.

Pourquoi Claret a augmenté sa participation dans Alithya

BALADO. Claret a récemment augmenté sa participation dans Alithya. Pourquoi? On en parle avec Vincent Fournier.

Samsung a conclu une entente de fourniture avec Vidéotron

Il y a 14 minutes | La Presse Canadienne

Ni Vidéotron ni Samsung ne divulgue les conditions financières de leur entente.