À surveiller: Bombardier, Cogeco et Iamgold

Publié le 17/01/2020 à 09:08

À surveiller: Bombardier, Cogeco et Iamgold

Publié le 17/01/2020 à 09:08

Par Jean Gagnon
Une usine de Bombardier

(Photo: Getty images)

Que faire avec les titres de Bombardier, Cogeco et Iamgold? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

 

Bombardier (BBD.B, 1,22$): le titre subit une nouvelle dégelée, existe-t-il une solution?

La direction de Bombardier a laissé savoir à l’avance que ses résultats du quatrième trimestre seraient loin d’atteindre les attentes, et le titre a plongé de plus de 30%.

Les avenues de solution se font maintenant de plus en plus rares devant le problème de liquidité qui pointe à nouveau à l’horizon. Mais la vente de son segment Aviation et le rachat la portion de Bombardier Transport appartenant à la Caisse de dépôt, pourrait en être une, selon Cameron Doerksen, analyste à la Financière Banque Nationale.

Bombardier pré-annonçait hier que ses flux de trésorerie libres du quatrième trimestre seraient de 1 milliard $, un résultat nettement inférieur à ce que la société elle-même avait prévu, soit 1,65 milliards $.

De plus, la firme annonçait qu’elle devrait inscrire une perte pour la valeur de sa participation dans le programme A220, en plus de possiblement devoir ajouter du capital à ce projet commun avec Airbus.

Bombardier prévoit terminer le trimestre avec un encaisse de 2,6 milliards $. Considérant que la société aura brûlé pour plus de 2 milliards de dollars d’encaisse durant les trois premiers trimestres, on peut comprendre la nervosité des investisseurs devant la situation à nouveau précaire de l’entreprise, estime l’analyste

La compagnie dit examiner les options qui lui permettraient de réduire sa dette qui est actuellement de plus de 9 milliards $. L’analyste de la FBN croit que Bombardier considère la vente de l’une de ses deux dernières divisions.

Il croit qu’elle devrait vendre le segment Aviation et détenir la totalité de Bombardier Transport, dont elle rachèterait la portion détenue pas la Caisse de dépôt. Cette transaction stratégique pourrait conférer à Bombardier une valeur de 3,87$ par action, estime l’analyste.

Mais en attendant qu’une annonce soit faite, il réduit son cours cible de 3,60$ à 2,40$.

 

Cogeco (CCA, 103,22$): le titre est maintenant sous-évalué selon un autre analyste

À la une

L'indemnité de départ de l'ex-patron de Bombardier mal reçue par une firme

Glass Lewis « remet en question » les « indemnités substantielles » octroyées à Alain Bellemare.

Repousser les limites

BLOGUE INVITÉ. La pandémie a été un laboratoire d’expérimentation exceptionnel pour plusieurs entreprises.

Projet de loi 61: accélérer des projets d'infrastructures

Des projets pourraient bénéficier de « mesures d’accélération », telles que des « procédures d’expropriation allégées».