À surveiller: Cogeco, Organigram et Visa

Publié le 16/01/2020 à 08:19

À surveiller: Cogeco, Organigram et Visa

Publié le 16/01/2020 à 08:19

Par Dominique Beauchamp

Photo: archives

Que faire avec les titres de Cogeco, Organigram et Visa? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Cogeco (CCA, 102,32$): à conserver en attendant le sans-fil

La faible croissance affichée au premier trimestre a fait tomber le titre du câblodistributeur de 9,4%, le 15 janvier.

En particulier, le recul inattendu de 0,5% des revenus canadiens de câble a déçu, compte tenu des efforts de marketing déployés pour faire connaître ses forfaits.

Cogeco se remet encore de l’effet d’ennuis techniques causés par un nouveau système de gestion de l’expérience client.

Maher Yaghi, de Desjardins Marché des capitaux, laisse entendre que ce repli n’est pas justifié puisque Cogeco se défend bien dans un environnement difficile pour le câble. 

«Fondamentalement, Cogeco gère bien l’équilibre entre la rentabilité et l’ajout d’abonnés. Cette stratégie rapporte de bons profits et des flux de trésorerie croissants. En revanche, son évaluation reste élevée par rapport à celle de ses semblables», explique-t-il.

Le prochain enjeu pour le titre concerne la prochaine politique du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) au sujet de la concurrence sans fil, indique M. Yaghi.

Bien que le CRTC souhaite quatre fournisseurs dans chaque marché dans l’espoir d’abaisser les prix, Cogeco n’a pas l’infrastructure sans fil pour offrir le service, un modèle que préfère le Bureau de la concurrence pour assurer une vraie concurrence durable, explique l’analyste. Le CRTC rendra sa décision à la mi-année.

Si les autorités facilitaient l’entrée de nouveaux fournisseurs sans fil tel que Cogeco, les investissements requis priveraient la société des capitaux pour poursuivre son expansion américaine, fait aussi valoir M. Yaghi.

Dans l’intervalle, l’analyste suggère de conserver le titre dont l’évaluation, de 7,1 fois le bénéfice d’exploitation, est revenue plus près de la normale.

Le titre devrait s’échanger au rabais par rapport à ses semblables qui offrent le sans-fil étant donné les perspectives plus mitigées du câble, croit M. Yaghi.

Son cours-cible reste à 120$.

Le titre de Cogeco a bondi de 42,6% depuis 12 mois.

 

Organigram (OGI, 3,76$): retour à la rentabilité pour le producteur de pot


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Les ventes de Restaurant Brands chutent de 21%

Il y a 29 minutes | La Presse Canadienne

RBI a vu ses revenus totaux chuter de 25 % au plus récent trimestre.

À surveiller: Stingray, Lassonde et Financière CI

Que faire avec les titres de Stingray, Lassonde et Financière CI? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

Lightspeed a plus que doublé ses revenus au 1er trimestre

Les revenus récurrents tirés des logiciels et des solutions de paiement ont avancé de 57 %.

Après la PCU, revoyons l'assurance-emploi, demande un groupe

Il y a 18 minutes | La Presse Canadienne

Bon nombre de ses membres recevront le mois prochain entre 600 $ et 1000 $ par mois de l’assurance-emploi.

Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse démissionne

Mis à jour à 12:39 | La Presse Canadienne

Stephen McNeil entend demeurer en fonction jusqu’à ce que son successeur soit identifié par son parti.