À surveiller: BCE, Saputo et Cenovus

Publié le 02/06/2020 à 08:13

À surveiller: BCE, Saputo et Cenovus

Publié le 02/06/2020 à 08:13

Par Dominique Beauchamp

Saputo (SAP, 32,96$): des signes de reprise, mais la visibilité reste limitée

Chris Li, de Desjardins Marché des capitaux, perçoit des signes de reprise, mais la destruction de la demande dans l’industrie des services alimentaires et la chute du prix du fromage embrouillent les perspectives.

Par prudence, l’analyste réduit de 1,96 à 1,70$ le bénéfice qu’il prévoit pour l’exercice 2021, ce qui place ses estimations au bas de la fourchette des prévisions des analystes.

Cette estimation ne tient pas compte de la possibilité d’une dévaluation des stocks de fromage en réaction à la chute initiale des prix au début du confinement.

Il n’est pas clair à quel point la demande accrue pour les aliments chez les épiciers compensera la perte des ventes auprès des restaurants et des services alimentaires qui procurent la moitié des revenus.

Saputo dévoilera ses résultats annuels le 4 juin.

Le consensus des experts prévoit qu’en 2021 l’industrie alimentaire aura récupéré plus de 90% des ventes perdues en 2020. Si c’était le cas, Saputo pourrait dégager un bénéfice de 2$ par action l’an prochain, entrevoit Chris Li.

«C’est notre scénario principal, mais il y a tant de facteurs imprévisibles que notre confiance n’est pas élevée», évoque l’analyste.

En fonction des nouvelles prévisions, Chris Li abaisse son cours cible de 45 à 39$ soit un multiple de 20 fois le bénéfice de 1,96$ prévu en 2022. Cette évaluation est inférieure à la moyenne de 22 fois des cinq dernières années.

Malgré les énormes pressions sur ses ventes et ses coûts, Saputo devrait émerger de cette crise encore «plus forte» grâce à son exécution, sa part de marché élevée et son bilan solide.

«Nous attendons plus de clarté avant de redevenir plus positif à l’égard du titre», explique Chris Li, qui recommande de conserver l’action de Saputo.

Cenovus (CVE, 6,11$): la pétrolière intégrée reste la favorite de la FBN

Sur le même sujet

Des nouvelles de la maison-mère de Bell

Édition du 28 Octobre 2020 | Stéphane Rolland

ANALYSE. Difficile de ne pas être découragé en regardant les maigres taux d'intérêt de ...

La BCE décide le statu quo monétaire face à la COVID-19

10/09/2020 | AFP

Les marchés financiers devraient «se focaliser sur la rhétorique» de la Française concernant l'euro.

À la une

Marques empathiques ou rebelles avec une cause?

BLOGUE INVITÉ. Votre positionnement peut faire toute la différence pour votre entreprise.

Appui des actionnaires d'Alstom au rachat de Bombardier Transport

11:02 | AFP

Kim Thomassin de la CDPQ et Serge Godin de CGI deviendront des administrateurs d'Alstom.

À surveiller: Cogeco, Goodfood, Suncor

Que faire avec les titres de Cogeco, Goodfood et Suncor? Voici quelques recommandations d’analystes.