À surveiller : Fiera, BRP et Cineplex

Publié le 17/08/2020 à 08:32

À surveiller : Fiera, BRP et Cineplex

Publié le 17/08/2020 à 08:32

Par Stéphane Rolland
Un kiosque de BRP.

(Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Fiera, BRP et Cineplex? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Fiera Capital (FSZ, 11,14$) : baisse des coûts et de l’endettement

Si le gestionnaire de portefeuille montréalais continue sur la bonne voie, son action pourrait recommencer à s’échanger à prime par rapport à ses comparables, croit Gary Ho, de Desjardins Marché des capitaux.

Au deuxième trimestre, Fiera a dévoilé un bénéfice par action ajusté de 0,36$, supérieur au 0,30$ prévu par Gary Ho.

L’analyste souligne les efforts déployés pour réduire les coûts administratifs. En conséquence, il augmente sa prévision pour les marges avant intérêts, impôts et amortissement, qui passent 29,8% à 31,5% pour l’exercice 2021.

Gary Ho attire l’attention également sur la diminution de l’endettement. Le ratio d’endettement à 2,97 fois le ratio dette/bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) est inférieur aux 3,15 fois du premier trimestre. La direction veut amener ce ratio à 2,8 fois d’ici la fin de l’année, mais l’analyste pense qu’il atteindra 2,7 fois en raison des abondants flux de trésorerie permettant de rembourser la dette.

La réduction des coûts et du ratio d’endettement répond à deux inquiétudes des investisseurs. «Si cette tendance se poursuit, le titre pourrait retrouver sa prime», commente Gary Ho.

Dans l’ensemble, l’analyste aime la répartition d’actifs de la société et son expansion dans les stratégies alternatives. Il pense que les marges s’amélioreront au fil du temps. Il juge que la firme n’est pas concernée par les inquiétudes réglementaires qui touchent ses pairs. À 7,5%, le rendement du dividende est attrayant, ajoute-t-il.

Desjardins Marché des capitaux réitère sa recommandation d’achat et augmente sa cible de 12$ à 14$.

 

BRP (DOO, 63,25$) : une occasion d’achat

Sur le même sujet

À surveiller: Tesla, BRP, Salesforce

24/08/2020 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de Tesla, BRP et Salesforce? Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller: BRP, Québecor et Target

Que faire avec les titres d’Industries BRP, Québecor, et Target? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

Comment croître grâce à la dette?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Toutes les dettes ne sont pas néfastes pour votre entreprise. Voici comment séparer le bon grain du mauvais:

Comment peut-on amadouer le crédit?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. La crise de la COVID-19 crée un stress financier important sur les entreprises.

Le plan d'affaires est-il essentiel au démarrage d'une entreprise?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. On ne «construit pas les pyramides sans avoir déjà construit un château de sable».