Les dragons viendront voler au secours des gazelles

Offert par Les Affaires


Édition du 14 Février 2015

Les dragons viendront voler au secours des gazelles

Offert par Les Affaires


Édition du 14 Février 2015

Au départ, ils sont cinq : la Caisse de dépôt et placement, Capital régional et coopératif Desjardins, Fondaction CSN, le Fonds de solidarité FTQ et Investissement Québec. Chaque organisme s'engage à investir 10 millions de dollars dans la cagnotte. Mais comme les dragons de la télé, ils se réservent le droit de choisir les projets qui leur plaisent.

Cinquante millions pour 100 PME, c'est plutôt modeste comme appui potentiel, surtout si les projets sont ambitieux... Jacques Daoust croit que d'autres partenaires, comme des banques, pourraient s'ajouter. «Nous aurons identifié les champions potentiels avec le comité national. Ce sera à leur avantage de participer.»

Il garantit également que les dossiers de candidatures aux gazelles, déjà étudiés, seront considérés. En même temps, le terrain est ouvert à l'ensemble des PME. On présentera bientôt le site où elles pourront s'enregistrer en ligne.

Retour à la case départ

Jacques Daoust s'est fait reprocher une attitude partisane dans cette affaire des gazelles. Il était clairement indécis, voire indisposé à l'égard du précédent programme. C'était malheureux. Pour une fois que le PQ semblait disposé à encourager les entrepreneurs québécois, pourquoi ne pas poursuivre sur la lancée ? Pourquoi rebrasser systématiquement toutes les cartes quand un nouveau gouvernement arrive en fonction ?

Après plus de huit mois d'attente, nous revoici à la case départ du programme d'origine, mais cette fois, issu d'un gouvernement majoritaire.

Étant donné les débats en cours au Québec, ce gouvernement en aura plein les bras. Mais il importe de regarder en avant. Le Québec doit miser sur des PME championnes qui donneront à d'autres l'inspiration de marcher sur leurs traces. Le seul fait qu'on leur tende la main est déjà encourageant.

À propos de ce blogue

Observateur et commentateur privilégié de l’économie québécoise depuis plus de 20 ans, René Vézina fait le point sur un monde en évolution constante. Il jette un regard critique sur les événements et les vulgarise pour faire ressortir les enjeux cachés.

René Vézina

Blogues similaires

Et si vous impliquiez davantage vos employés...

06/12/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Le simple fait de les laisser vraiment prendre part aux décisions a impact fou. Complètement fou.

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.