Voici les métiers les plus fous qui se font en télétravail!

Publié le 10/11/2020 à 08:00

Voici les métiers les plus fous qui se font en télétravail!

Publié le 10/11/2020 à 08:00

Des métiers qui n'existaient pas en 2019... (Photo: Martin Sanchez pour Unsplash)

BLOGUE. C’est bien connu, le télétravail a gagné en popularité depuis l’avènement de la pandémie du nouveau coronavirus. Mais ce qu’on sait moins, c’est que ce phénomène s’est traduit par l’émergence de tout nouveaux métiers qui se font maintenant à distance. Des métiers que l’on n’aurait jamais imaginé possibles en 2019 et qui, à présent, font l’objet d’offres de la part d’employeurs.

Dans le cadre de son enquête annuelle sur les tendances du marché du travail en Amérique du Nord, le site d’offres d’emplois FlexJobs a ainsi dressé la liste des 50 métiers les plus improbables nés de la pandémie. Des métiers faisant réellement l’objet d’offres de la part d’employeurs, ces derniers temps.

Voici, pour vous, l’essentiel de cette liste surprenante…

> Les métiers du conseil à distance

L’un des métiers demandés est celui de coach en fabrication et en personnalisation de vêtements de marque. Il s’agit d’aider à distance les clients d’une marque de vêtements à confectionner eux-mêmes les vêtements de cette marque et à les personnaliser à leur goût. Autrement dit, il est ici question d’aider les clients d’une marque de vêtements à faire chez eux du sur-mesure.

Plusieurs autres métiers du conseil à distance figurent dans la liste:

- Coach de conditionnement physique à distance, la mission consistant à suivre et à soutenir de manière virtuelle l’entraînement physique qu’effectue le client chez lui.

- Coach de vie à distance, l’idée étant ici d’aider le client dans son cheminement personnel et professionnel.

- Coach d’art culinaire à distance, le but étant d’accompagner le client dans la réalisation de recettes de cuisine inédites pour lui (une priorité pour les télétravailleurs, qui se doivent non seulement de préparer plus de repas qu’auparavant, mais aussi d’innover plus que jamais pour remonter le moral de tout le monde à la maison).

- Coach en design intérieur à distance, l’objectif étant de conseiller le client dans l’aménagement de son domicile, pour le rendre plus agréable à vivre pour lui et ses proches (surtout s’il passe maintenant l’essentiel de ses journées à domicile, télétravail oblige).

- Concierge à distance, le rôle étant d’organiser la logistique du soutien apporté aux employés d’une grande entreprise devant rester chez eux à cause de la COVID-19: l’employé est lui-même atteint du virus et a besoin de soutien pour s’en remettre au mieux, ou bien il est contraint de rester chez lui pour pouvoir venir en aide à un proche victime du virus, et appréciera grandement des services comme la livraison de plats de traiteur chez lui, celle de médicaments, etc.

> Les métiers de l’écriture

En cette ère du tout numérique, l’écriture fait étrangement un retour en force. C’est qu’il est plus que jamais nécessaire, pour l’employeur comme pour l’employé, de savoir bien communiquer par écrit. D’où l’apparition d’offres d’emplois comme celles-ci:

- Rédacteur en cosmétique, l’idée étant de rédiger des présentations simples et accessibles de produits cosmétiques ainsi que de répondre vite et bien aux questions en ligne des clients à ce sujet.

- Concepteur de conversations, la mission consistant à entraîner un robot intelligent à répondre de manière pertinente à n’importe quelle question que peuvent lui poser en ligne les clients.

- Traducteur de termes financiers et bancaires, le but étant de rendre accessible aux clients des termes et des formulations techniques sophistiqués, dans leur langue natale.

> Les métiers flyés

Certains métiers sont carrément renversants d’originalité. En voici un petit florilège:

- Peintre numérique, ce qui revient à peinturer n’importe quelle surface virtuelle pour les besoins du site ou des communications numériques de l’employeur.

- Thérapeute en beaux-arts, ce qui consiste à assister à distance les personnes ayant besoin d’une thérapie en raison du contre-coup psychologique de la pandémie du nouveau coronavirus; et ce, en recourant aux beaux-arts (ex.: dessin, collage, peinture, etc.)

- Supeviseur de construction de fermettes personnelles, ce qui correspond à piloter à distance la construction par le client d’un espace fermier dans son jardin (ex.: une espace grillagé dédié à des poules, une cage à lapins, etc.)

On le voit bien, les temps inusités que nous connaissons aujourd’hui sont source d’innovations, en particulier en termes de nouveaux métiers. La question est de savoir si ces métiers-là sont durables, ou pas. S’ils perdureront dans les prochaines années, une fois le vaccin contre la COVID-19 enfin trouvé et inoculé à la grande majorité de l’humanité. À suivre, donc...

*****

Découvrez mes précédents billets

Mon groupe LinkedIn

Ma page Facebook

Mon compte Twitter

Et mon dernier livre : 11 choses que Mark Zuckerberg fait autrement

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Comment les employés québécois imaginent-ils l'après COVID-19?

CHRONIQUE. Un sondage montre que notre univers professionnel connaît une incroyable mutation... #EXCLUSIVITÉ

Pourquoi ne télétravailleriez-vous pas... au soleil?

24/11/2020 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Rien de plus simple que de passer, de nos jours, du rêve à la réalité. Si, si... En voici la preuve!

Blogues similaires

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...