Entrepreneurs, allez jouer dehors!

Publié le 14/06/2017 à 12:29

Entrepreneurs, allez jouer dehors!

Publié le 14/06/2017 à 12:29

[123RF]

En résumant notre présence à la Foire d’Art MURAL, Christina, notre directrice artistique, a soulevé un point crucial.  

«Ce que les gens on surtout aimé est la présence de l’équipe Romeo’s gin sur place afin de discuter de notre mission», soit celle de démocratiser l’art urbain.

Elle a raison. Trop d’entrepreneurs restent barricadés dans leur bureau et passent leur vie à 18 pouces d’un écran d’ordinateur.

Depuis des années, je prône la proximité avec le client. Quoi de plus efficace que d’être non seulement à l’affût de ce qu’ils veulent, mais aussi d’aller interagir avec eux.

Toute la fin de semaine, nous étions sur place afin de répondre aux questions du public. Nous avions organisé un concours ouvert à tous afin de sélectionner la prochaine œuvre qui habillera la bouteille de Romeo’s gin à l’automne prochain.

En édition limitée pour le 375e anniversaire de Montréal, nous voulions être sur place afin d’entendre les commentaires de tout un chacun.

Ce qui nous a le plus surpris est l’étonnement de la plupart des gens de pouvoir nous parler directement. Beaucoup trouvait ça génial que nous soyons sur place afin de partager notre passion et de parler de gin, mais surtout d’art!

Festival Mural [courtoisie]

Je le dis souvent, le tout premier produit que l’on vend est nous-même. Avec l’excès de technologie qui envahit notre vie, quoi de plus rafraîchissant que de parler à un humain?

La tendance vise à modifier profondément l’approche envers le client afin de créer une véritable relation avec lui. Pas seulement tenter de lui vendre un bidule. La possibilité de rentrer en contact très facilement avec les entreprises, notamment à travers les réseaux sociaux, force celles-ci à modifier leur manière de faire.

Je ne compte plus les messages que nous recevons au quotidien sur nos différentes plateformes, et je tiens mordicus à répondre à chacun d’entre eux. En général, les personnes qui nous contactent sont étonnées de recevoir une réponse. Je vous le donne, ça prend du temps et c’est énormément de travail, mais le jeu en vaut la chandelle.

Il n’y a rien de plus précieux qu’un client heureux. Un client qui sent que nous sommes à son écoute et que nous sommes présents pour ses besoins.

Attention, autant être très présent peut être un avantage, autant cette ouverture peut être potentiellement risquée. Cette ouverture, encore peu commune pour la majorité des entreprises, pousse certaines personnes à en profiter avec des attentes démesurées et des demandes exagérées.

Mais cette ouverture vers le client est essentielle. Oui, la majorité des bonnes idées viennent de l’interne, cependant, je peux vous garantir que vous ne verrez plus votre entreprise de la même manière en passant, ne serait-ce que quelques jours par mois, à rencontrer vos clients.

Après tout, ce qui intéresse vraiment le consommateur n’est pas nécessaire le produit qu’il achète, mais de plus en plus ce qui tourne autour. Son origine, ses méthodes de production, la mission de l’entreprise, et j’en passe.

Fini le temps où les entreprises se cachaient derrière les murs de leur bureau, ne répondaient qu’avec le consentement de leurs avocats et faisaient tout pour éviter le contact direct avec le consommateur. Vive les entreprises qui n’ont rien à cacher et qui veulent avoir un canal de communication direct avec leur client!

À propos de ce blogue

Je me suis lancé en affaires quelques jours après avoir gradué de l’Université de Montréal en science politique. Un peu par hasard, beaucoup par folie, je suis devenu entrepreneur sans trop savoir ce qui m’attendait. Bien que ma première expérience en affaires fut catastrophique, je suis tombé en amour avec l’entrepreneuriat. Aujourd’hui, je suis à la tête d’un des plus grand producteurs de spiritueux et prêt-à-boire en Amérique du Nord et ce ne sont pas les projets qui manquent! Depuis novembre 2015, je partage chaque semaine ici mes idées, mes opinions et ma vision sur le monde des affaires et les sujets de société qui m’interpellent. Bienvenu dans mon monde!

Nicolas Duvernois

Blogues similaires

Nourrir les bobos

10/06/2021 | Anne Marcotte

BLOGUE INVITÉ. La situation des travailleurs étrangers chez Demers et les primes versées chez Air Canada sont désolantes

Cachez ce déchet que je ne saurais voir

BLOGUE INVITÉ. Plusieurs obstacles empêchent de réduire nos déchets et de valoriser ceux que nous produisons.

Pénurie de travailleurs: la faute de la PCRE?

16/07/2021 | Valérie Lesage

BLOGUE INVITÉ. Il est tentant de blâmer la PCRE pour la pénurie de main-d'oeuvre, mais la réponse n'est pas si simple.