La rupture anticipée de mon hypothèque sera-t-elle rentable?

Publié le 01/12/2021 à 13:27

La rupture anticipée de mon hypothèque sera-t-elle rentable?

Publié le 01/12/2021 à 13:27

Certains produits peuvent vous empêcher de vendre à un membre de votre famille, informez-vous! (Photo: 123RF)

BLOGUE INVITÉ. La faiblesse record des taux crée un dilemme pour de nombreux propriétaires qui se situent présentement dans une situation à taux hypothécaires plus élevés et qui se questionnent sur la rentabilité de briser leur hypothèque et réduire leur taux d’intérêt. Est-ce judicieux après avoir payé toutes les pénalités liées à la rupture anticipée de l’hypothèque ? 

 

Déterminer vos objectifs hypothécaires 

La pénalité est un des premiers facteurs à prendre en considération. Il faut avant tout déterminer nos besoins réels et profiter de l’occasion pour augmenter les liquidités mensuelles ou consolider certaines dettes à taux plus élevés. Un bilan de santé des finances personnelles devrait être fait en même temps afin de rentabiliser le tout au maximum.

Il peut aussi y avoir un besoin où la rupture d’un prêt hypothécaire peut être judicieuse même si elle ne permet pas d’économies. Améliorer votre «cashflow» peut être une raison valable de briser votre hypothèque sans nécessairement parler d’économies. 

Il est parfois avantageux d’accepter un taux légèrement plus élevé si cela signifie une pénalité nettement moins élevée sachant que vous planifiez briser votre hypothèque dans les prochaines années. 

En cas de doute, il est impératif de demander conseil à un professionnel qui pourra examiner votre situation financière personnelle, vos besoins et vous proposer la meilleure solution. 

 

Quand rompre votre hypothèque 

Tout dépendant du produit, en variable, le coût de la pénalité est relativement très similaire tout au long du terme hypothécaire. Pour un produit fixe, le coût pourrait ressembler à des monts et vallées chaque fois qu’on se rapproche de la date d’anniversaire du prêt.  

Il est nécessaire de faire des calculs qui peuvent varier au courant d’une même période. Donc, des calculs et une date de transaction rapprochée sont fortement recommandés. Faire les calculs est la première étape afin de déterminer le moment propice pour rompre une hypothèque afin de réaliser des économies ou un besoin autre. Ceci vous permettra aussi de déterminer l’ampleur de vos économies s’il y a lieu. 

 

Avez-vous le droit de rompre votre hypothèque? 

La majorité des produits hypothécaires vont vous permettre de rompre votre hypothèque. Soyons francs, une pénalité hypothécaire pour non-respect d’un contrat profite au créancier. Il existe par contre certains produits qui vous obligeront à renouveler ou à refinancer avec ce même créancier et dans le même produit pour un nouveau terme de 5 ans. Il est crucial de comprendre son produit hypothécaire avant de signer afin de prévoir ces éventualités. Certains produits peuvent même vous empêcher de vendre à un membre de votre famille, informez-vous!

 

Combien coûte la rupture d’une hypothèque? 

Les pénalités peuvent varier selon le type de prêt hypothécaire : à taux variable ou à taux fixe. La majorité des taux variables correspondent à trois mois d’intérêts et en ce qui concerne les taux fixes, il s’agit du plus élevé entre : trois mois d’intérêts ou le DTI (Différentiel de Taux d’Intérêt) qui peut varier d’un créancier à l’autre. 

Malgré le fait que tous les prêteurs sont tenus d’afficher leur méthode de calcul des pénalités sur leur site internet, il est impératif de confirmer avec son créancier, car certaines compensations ou remises en argent peuvent être propres aux clients et ainsi ajoutées à la pénalité. Il est important de noter que les pénalités sont modifiables sans préavis, donc il faut toujours valider la pénalité spécialement à la suite des variations de taux. 

 

La rupture d’une hypothèque fixe entraîne des pénalités plus élevées 

Le DTI représente les intérêts perdus par le créancier lors de la rupture du contrat. Ce calcul peut varier d’un créancier à l’autre. Cela dépend du taux contractuel ou du taux affiché qui est utilisé. Ce sont précisément dans ces situations que les pénalités catastrophiques sont observées. Cela varie avec les créanciers et leurs méthodes de calcul. 

Certains produits restrictifs à très bas taux imposent un calcul de pénalité différent basé sur le solde hypothécaire. 

Cela dit, le coût ne se résume pas toujours au taux. La flexibilité et les frais de rupture moins élevés devraient être une considération majeure. 

Pour ceux qui obtiennent des pénalités plus importantes, il est possible de rentabiliser le tout grâce à un refinancement au lieu d’un renouvellement en utilisant l’équité de la propriété pour rembourser la pénalité. 

Devriez-vous rompre pour une hypothèque à taux fixe ou à taux variable ? Tout est une question de calculs, de stratégie, de rentabilité et de besoins. Votre courtier hypothécaire peut vous guider dans le processus et vous permettre d’y voir clair.  

 

Risques liés à la rupture d’une hypothèque 

Outre la pénalité, qui peut être consolidée avec un refinancement ou un renouvellement tout dépendant du montant impliqué, il faut aussi comparer des pommes avec des pommes lors d’une telle stratégie. Certains emprunteurs en profitent pour allonger leur amortissement, pensant faire les mêmes économies alors qu’ils sabotent complètement la rentabilité d’une telle transaction. Oui, prolonger l’amortissement est une option lorsqu’on souhaite augmenter notre «cash-flow», mais rarement rentable lorsque le but est de réduire l’intérêt payé. 

Sans oublier le choix du produit et du créancier qui peut avoir un impact significatif si un changement dans notre situation nécessite une vente ou refinancement pendant le terme en cours.

À propos de ce blogue

Président et co-fondateur de nesto, Malik Yacoubi possède une expérience de plus 21 ans en tant qu’entrepreneur et exécutif dans le monde numérique. Avant de fonder nesto, il a lancé et vendu deux entreprises en technologie; l’une en paiement mobile vendue au leader mondial du domaine, l’autre en marketing, vendue à Cossette, où il a également passé huit années comme chef de la direction numérique. En 2018, il co-fonde nesto avec trois autres associés et le fonds d’investissement Diagram. Cette chronique mensuelle se veut non seulement l’occasion de partager sa passion, mais aussi de fournir les meilleurs outils aux lecteurs en quête de leur première… ou de leur huitième maison!

Malik Yacoubi

Sur le même sujet

Qu'adviendra-t-il des taux d'intérêts en 2022?

07/01/2022 | Malik Yacoubi

BLOGUE INVITÉ. L'ère des taux hypothécaires déraisonnablement bas tire à sa fin, mais pas que...

Un patron américain s'excuse après avoir licencié 900 salariés par Zoom

08/12/2021 | AFP

Enregistrée le 1er décembre, la vidéo où le patron annonçait aux salariés leur renvoie avait été largement partargée.

Blogues similaires

Encadrement des courtiers immobiliers: avancée timide du ministre des Finances

14/12/2021 | Jean Sasseville

Plusieurs suggestions ont été faites suivant la consultation sur l’encadrement des courtiers. Une seule a été retenue.

Les 5 attributs du «soft» de la productivité

12/01/2022 | Rhéal Desjardins

BLOGUE INVITÉ. Pourquoi les petites organisations devraient focaliser sur l’amélioration de leur productivité?

La résilience de BRP, selon José Boisjoli

17/12/2021 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. «Nous sommes restés extrêmement forts tout au long de cette crise».