J'ai pris un café avec un transhumaniste et j'étais presque d'accord avec lui

Publié le 04/06/2015 à 12:01

J'ai pris un café avec un transhumaniste et j'étais presque d'accord avec lui

Publié le 04/06/2015 à 12:01

Smart drugs

Les smart drugs, pour leur part, permettent d’augmenter la performance intellectuelle de leurs utilisateurs, mais affectent parfois leur santé, et sont susceptibles de créer un cercle vicieux dans les milieux ultra-compétitifs comme celui des universités ou de certains milieux professionnels. Dans ces milieux, comme dans les sports où l’utilisation de stéroïdes est omniprésente, l’utilisation de smart drugs pourrait devenir la norme, exposant tous ses acteurs à des effets nocifs.

« Dans le sport, on prend des drogues qui compromettent notre santé pour une performance qui relève essentiellement du spectacle, alors qu’en augmentant notre intellect, on peut avoir un véritable apport dans le développement de la technologie et des connaissances », fait valoir Yannick Roy. L’argument tient la route lorsqu’on parle d’une équipe de chercheurs dopés aux amphétamines pour développer un remède contre le cancer, mais moins lorsqu’on parle d’étudiants en administration prêts à tout pour décrocher un stage chez McKinsey.

Du reste, Yannick Roy dit se tenir loin des smart drugs comme les amphétamines et les adderalls, dont les effets secondaires sont importants. Il expérimente plutôt avec les nootropiques, une catégorie de substances supposées augmenter les capacités cognitives, mais ayant peu ou pas d’effets nocifs sur la santé. En font notamment partie le piracétam (ainsi que toute la famille des racétam) et des produits naturels comme le ginkgo biloba.

Si Yannick Roy prend soin de sa santé, c’est qu’il espère vivre en santé jusqu’à 100 ans, un objectif pour le moins raisonnable pour un transhumaniste. Après tout, l’associé principal de Google Ventures Bill Maris, qui injecte des dizaines de millions dans des start-ups susceptibles d’allonger l’espérance de vie, a déclaré que l’humain pourrait un jour vivre jusqu’à 500 ans. Et c’est sans parler de Aubrey de Grey, un gérontologiste particulièrement apprécié par les transhumanistes, qui a dit que l’humain qui allait vivre jusqu’à 1000 ans était déjà né.

Hacker le cerveau

Yannick Roy, du reste, s’en remet également à son champ d’études, les neurosciences, pour augmenter ses capacités intellectuelles. Il faut dire que sa thèse de doctorat porte sur le neurofeedback, qui consiste à apprendre à contrôler son activité cérébrale grâce à la représentation du signal électrique de son cerveau affiché sur un écran.

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Pierre Beaudoin défend Bombardier face aux fournisseurs qui poursuivent l'entreprise

Cormer réclame 12,4 M$ avec intérêts de Bombardier en compensation pour l'abandon du projet Learjet 85.

Apprendre à tourner la page

Édition du 20 Janvier 2021 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. J’ ai une grande nouvelle que j’ai annoncée déjà il y a quelques jours sur notre site web.