L'homme parfait pour Facebook

Publié le 30/10/2012 à 12:22, mis à jour le 30/10/2012 à 12:26

L'homme parfait pour Facebook

Publié le 30/10/2012 à 12:22, mis à jour le 30/10/2012 à 12:26

Scott Forstall est monté sur scène lors d'une présentation d'Apple pour expliquer l'intégration entre iOS et Facebook. Prémonitoire? Photo Bloomberg

BLOGUE. Scott Forstall, le grand responsable de la plateforme iOS, celle-là même qui fait la fortune d'Apple, a été congédié lundi, ce qui en fait probablement, comme le titrait le Business Insider, l'agent libre le plus convoité de l'histoire de la planète techno.

Selon le Wall Street Journal et le New York Times, c'est le refus de Forstall d'apposer son nom au bas de la lettre d'excuses publiée par Apple dans le dossier du logiciel de cartes géographiques d'iOS 6 qui a mené à son départ de la compagnie. C'est finalement le PDG, Tim Cook, qui a dû signer ladite lettre.

On dit aussi que Forstall était un cas difficile, particulièrement depuis que Steve Jobs n'y était plus pour asseoir son autorité.

Il faut néanmoins reconnaître que Forstall a fait d'iOS une merveille. On pourra toujours dire que certains concurrents ont de meilleurs appareils qu'Apple, d'un point de vue matériel. Mais pour ce qui est du système d'exploitation, iOS surplombe encore aisément Android pour son élégance, sa facilité d'utilisation et son intégration avec le reste de l'écosystème Apple.

Manifestement, M. Forstall en connaît un brin sur l'univers du mobile et les façons de créer une interface agréable, tout en tenant compte d'objectifs commerciaux.

Ça tombe bien, il y a justement un siège social situé à une vingtaine de kilomètres de celui d'Apple où on cherche en plein ce genre d'expertises : celui de Facebook.

Depuis son entrée en Bourse, les dirigeants de Facebook sont constamment confrontés aux deux mêmes préoccupations des investisseurs : l'efficacité de la publicité diffusée sur leur site et l'incapacité à monnayer les applications mobiles de Facebook, qui cannibalisent une part de plus en plus grande de l'achalandage du site régulier.

On imagine difficilement un homme mieux qualifié pour rassurer les investisseurs, à tout le moins sur la deuxième option, que M. Forstall.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

À la une

Agriculture urbaine: des melons d'Oka à l'ancien hippodrome

BLOGUE. Urbanisme transitoire: cet été, il poussera des melons d'Oka sur le terrain vacant de l'Hippodrome Blue Bonnets.

À surveiller: Dorel, Stantec et Bank of America

Que faire avec les titres de Dorel, Stantec et Bank of America?

Bourse: le temps de miser sur les banques américaines?

14/06/2019 | Denis Lalonde

BALADO GESTIONNAIRES EN ACTION. Les banques américaines se négocient à des ratios très intéressants, dit François Rochon