FNB : Le double comptage des actifs, un secret bien gardé

Publié le 06/11/2013 à 10:10, mis à jour le 06/11/2013 à 10:24

FNB : Le double comptage des actifs, un secret bien gardé

Publié le 06/11/2013 à 10:10, mis à jour le 06/11/2013 à 10:24

BLOGUE. La façon la plus directe, la plus acceptée et en apparence la plus logique de comptabiliser les actifs sous gestion des FNB est de simplement faire la somme des actifs de tous les FNB. Le hic? Cette façon de faire gonfle la taille des actifs réellement sous gestion, car certains FNB détiennent des actions de d’autres FNB. Voici un exemple concret. Le FINB BMO obligations de sociétés américaines de qualité à moyen terme couvertes en dollars canadiens to CAD Index ETF (ZMU) investit 100 % de ses 245 M$ d’actifs sous gestion dans un seul FNB de la même famille, le ZIC. Le FINB BMO obligations totales (ZAG) est un autre FNB de la même famille qui investit exclusivement dans les FNB sous-jacents de BMO. Les près de 800 M$ d’actifs sous-gestion de ZAG ainsi que les 245 M$ d’actifs de ZMU, sont donc comptés en double lorsque l’on fait référence aux actifs totaux des FNB de BMO (il y en a plusieurs autres). Cette situation s’applique aussi à d’autres fournisseurs, notamment la gamme CorePortfolio de Ishares.

La problématique du double comptage va plus loin. En effet, plusieurs FNB sont détenus par les fonds communs de placement (FCP) d’une société affiliée. BMO est encore un bel exemple à travers les Portefeuilles de FNB BMO qui détiennent presque exclusivement des FNB BMO… mais il n’est pas le seul. Invesco a fait croître les actifs de ces FNB principalement à travers sa famille de FCP Tacticiel. Un exemple? Le PowerShares Ultra DLUX Long Term Government Bond Index ETF (PGL), qui investit dans les obligations à très longue échéance, a accumulé plus de 650 M$ d'actifs sous gestion, alors qu’un FNB comparable de BMO, le ZFL, n’a atteint que 70 M$, malgré des frais de gestion inférieurs. Pourquoi un tel succès? Et bien les actifs de PGL sont détenus à plus de 70 % par des FCP de sa société affiliée.

Est-il possible de calculer la taille des actifs des FNB autrement? Oui. La tâche est alors un peu plus complexe, car il faut tenir compte des titres détenus par chacun des FNB et il faudrait idéalement aussi tenir compte des actifs détenus par les FCP de sociétés affiliées, le cas échéant. Ce dernier point est plus difficile, car les FCP ne divulguent pas l’ensemble des titres détenus sur une base assez régulière. Bref, la méthode de calcul actuel suffit pour avoir une bonne idée de la taille de l’industrie, mais il est bon de savoir qu’elle a ses limites. Vous pouvez consulter ce tableau, mis à jour régulièrement, pour obtenir plusieurs statistiques sur les FNB au Canada.

N’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions ou si vous aimeriez que j’aborde un sujet particulier dans ce blogue.

Invitation

Pour en savoir plus sur les FNB, je vous invite à un séminaire à Sherbrooke offert gratuitement par Banque Nationale Courtage direct, mercredi le 4 décembre 2013, à 19h00.

Au plaisir de vous rencontrer sur place,

Abonnez-vous à notre liste d’envoi des nouvelles de Placements Idema en visitant notre site web.

Complétez notre Analyse gratuite et essayez notre Service autonome ou suivez-nous aussi sur Twitter et facebook.

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), une entreprise dynamique et innovatrice qui offre la première solution de conseils en placements en ligne indépendante, personnalisée et à faible coût. Une approche systématique à long terme combinée à l’utilisation de fonds négociés en bourse (FNB) permet d’offrir des portefeuilles adaptés tant pour les besoins des investisseurs autonomes que pour les investisseurs recherchant une gestion de portefeuille clés en main. « Les FNB démystifiés » est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada. 

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), un gestionnaire de portefeuille qui propose des solutions de placements personnalisées, à faible coût et utilisant des fonds négociés en bourse (FNB). «Les FNB démystifiés» est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada et Placements Idema est la première société au Canada à avoir lancé un service en ligne de gestion de portefeuille, maintenant mieux connu sous le terme «robot-conseiller».

Ian Gascon

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Que disent l'emploi et d'autres signaux pour la suite en Bourse?

BLOGUE. L'emploi est un indicateur contraire parce que le chômage ne peut que s'améliorer après une récession.