Les recrues canadiennes sont chères, mais séduisent


Édition du 09 Décembre 2020

ANALYSE. Deux achats de plus de 400 millions de dollars américains (M$ ­US), chacun en une semaine. Il n’y a pas de doute, ­Lightspeed ­POS (LSPD, 75,07 $) est dans une course contre la montre pour se tailler une place dans le créneau des solutions de gestion ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Le géant de l'investissement BlackRock ouvre la porte au bitcoin

21/01/2021 | AFP

Elle continue de considérer la devise virtuelle comme un actif spéculatif.

Une «forte croissance économique» en 2021, selon CFA Montréal

12/01/2021 | François Normand

CFA Montréal a sondé ses membres, et ils sont plutôt optimistes à propos de l'économie du Québec.

À la une

Fournisseurs: pas besoin de code de conduite, selon le PDG de Metro

Mis à jour le 26/01/2021 | Stéphane Rolland

Éric La Flèche juge que les relations entre épiciers et fournisseurs fonctionnent.

Et si Couche-Tard était le prochain Amazon?

26/01/2021 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Couche-Tard finira par acheter Carrefour et deviendra un des rares joueurs pouvant rivaliser avec Amazon.

Satellites: le ton monte entre Elon Musk et Jeff Bezos

26/01/2021 | AFP

Elon Musk et Jeff Bezos rivalisent pour leurs constellations de satellites en orbite basse.