Bourse: le recul du Nasdaq génère des occasions d'achat

Publié le 28/01/2022 à 07:30

Bourse: le recul du Nasdaq génère des occasions d'achat

Publié le 28/01/2022 à 07:30

Le logo de Microsoft

La récente correction au Nasdaq a rendu certains titres de grande qualité, comme celui de Microsoft, très attrayants, selon Steve Bélisle. (Photo: 123RF)

BALADO. Depuis le début de 2022, le Nasdaq a reculé d'un peu plus de 13%, ce qui place l'indice américain dans une zone de correction (soit un recul de plus de 10%). Si de tels reculs ne sont pas si rares, ils ne manquent pas de rendre certains titres plus attrayants pour les chasseurs d'aubaines.

Steve Bélisle, gestionnaire de portefeuille chez Gestion de placements Manuvie, est d'avis que le recul est surtout attribuable à la faiblesse des titres de croissance, alors que les investisseurs anticipent que la Réserve fédérale américaine (Fed) a clairement laissé entendre que les hausses de taux d'intérêt allaient se produire bientôt.

M. Bélisle est d'avis que les géants des technologies de l'information Microsoft (MSFT, 299,84 $US) et Adobe (ADBE, 493,05 $US) sont plus abordables en ce moment qu'ils ne l'étaient en début d'année tout en étant des titres de grande qualité, tout comme le fabricant d'équipements médicaux Danaher Corporation (DHR, 269,97 $US).

 

À propos de ce blogue

Le blogue des Gestionnaires en action permet à des gestionnaires de portefeuille de commenter divers éléments de l'actualité boursière et financière qui retiennent l'attention.

Denis Lalonde
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Acheter ou vendre? Que doivent faire les investisseurs?

06/05/2022 | Morningstar

Les investisseurs sont confrontés à des signaux forts pour acheter et vendre, en même temps.

Licences de Shaw: la voie s'ouvre pour une acquisition par Québecor

Québecor se dit satisfait de la déclaration de Champagne. Un rachat complet aurait été «contraire à l'intérêt public.»

Blogues similaires

Le rallye de fin d'année est déjà enclenché

Édition du 27 Octobre 2021 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Rien ne semble arrêter le mouvement haussier.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Bourse: les corrections sont normales et récurrentes

13/05/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. S’il y avait encore des doutes, ils ont été effacés: nous sommes dans un marché baissier.