Smart Technologies : un clou de plus dans la réputation des PAPE

Publié le 20/11/2010 à 00:00

Smart Technologies : un clou de plus dans la réputation des PAPE

Publié le 20/11/2010 à 00:00

Par

Le fabricant d'ardoises numériques de Calgary a perdu la moitié de sa valeur, à peine quatre mois après une entrée en Bourse très remarquée de 660 millions de dollars. RBC a réduit son cours cible de 17 à 12 $ après que Smart ait réduit de 9 % ses prévisions de revenus pour 2011, alors que les clients sont moins dépensiers que prévu. Cette chute plante un clou de plus dans la mauvaise réputation des premiers appels publics à l'épargne (PAPE). En général, le rendement des PAPE est médiocre, dit Alain Chung vice-président exécutif, de Claret, car les entreprises privées se lancent lorsque les courtiers leur offrent le prix fort pour leurs actions.

L'action de Smart Technologies a chuté de 51,5 % depuis quatre mois (Tor., SMA, 8,50 $)

Source : Bloomberg, en date du 12-11-2010

À la une

Bourse: Toronto clôture en baisse de près de 200 points

Mis à jour le 05/07/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street finit en ordre dispersé, la baisse des taux profite au secteur technologique.

À surveiller: Boralex, Air Canada et Canopy Growth

05/07/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Boralex, Air Canada et Canopy Growth ? Voici quelques recommandations d’analystes.

Les sociétés technologiques affichent moins de postes

Les start-up ont commencé à gérer leurs finances de manière plus serrée en raison de la débâcle du secteur à la Bourse.