Une centrale refaite avant le gel

Publié le 07/05/2011 à 00:00

Une centrale refaite avant le gel

Publié le 07/05/2011 à 00:00

Située à Gatineau, sur la rivière des Outaouais, à deux km du Parlement canadien, la centrale hydroélectrique Hull-2 montrait des signes de dégradation au début des années 2000. Hydro-Québec a alors examiné diverses solutions avant d'opter pour une rénovation majeure.

" Cette centrale a été construite en 1920. Comme nous avions peu de données fiables en main, nous nous sommes servis d'un robot sous-marin pour examiner l'état des poutrelles et des murs des chambres d'eau. Mais il y avait beaucoup d'éléments inconnus ", dit Gérard Vallière, responsable du projet, et directeur, structure et énergie, chez CIMA+. Ce projet a remporté un Léonard, catégorie Énergie, dans le cadre des Grands Prix du génie-conseil québécois.

La reconstruction de la prise d'eau faisait face à un autre défi : le temps. Elle devait s'effectuer avant les premiers gels, alors que ce type de travaux prend généralement " plus d'un an ".

Afin de respecter l'échéancier et de réduire l'impact des travaux sur la production de la centrale, la réfection de la prise d'eau de chacun des groupes turbine-alternateur s'est faite séparément. Elle a débuté en 2009 et s'achèvera l'an prochain.

L'originalité du projet, et qui est en même temps son facteur de succès, a consisté à utiliser des éléments préfabriqués en béton. Selon M. Vallière, les travaux prolongeront la centrale d'au moins 40 ans.

LE FACTEUR DE RÉUSSITE

" La collaboration d'Hydro-Québec a été primordiale. Sans leur rapidité dans la prise de décisions, jamais un échéancier aussi serré n'aurait pu être respecté ", dit Gérard Vallière.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.