Netflix à l'assaut de la télévision payante

Publié le 09/04/2011 à 00:00, mis à jour le 14/04/2011 à 15:03

Netflix à l'assaut de la télévision payante

Publié le 09/04/2011 à 00:00, mis à jour le 14/04/2011 à 15:03

Par S.R.

Netflix (Nasdaq., NFLX) a conclu une entente de cinq ans avec Paramount Pictures, qui lui donne les droits de première diffusion de ses films en vidéo sur demande au Canada. Netflix devient ainsi un concurrent mieux armé face aux services de télévision payante d'Astral (Tor., ACM.A) et de Corus (Tor., CJR.B).Jusqu'à maintenant, l'arrivée de l'américaine Netflix n'a pas freiné la croissance du nombre d'abonnés des deux entreprises canadiennes, constate Adam Shine, analyste de la Financière Banque Nationale. Par contre, la menace que pose Netflix ne peut être ignorée, selon lui. Netflix a la volonté d'augmenter sa croissance au Canada, note Paul Steep, analyste de Scotia Capitaux. Auparavant, Astral et Corus avaient accepté de ne pas signer d'entente avec les studios trop gourmands afin de contrôler leurs coûts, rappelle-t-il. Maintenant, elles devront chacune défendre vigoureusement leur accès au contenu. L'offensive de Netflix gonflera les coûts d'achat des droits de diffusion, prédit M. Steep. À court terme, l'arrivée de Netflix pèsera surtout sur la valeur des titres d'Astral et de Corus en Bourse, mais aura peu d'effet sur leurs bénéfices, prévoit Drew McReynolds, analyste de RBC Marchés des capitaux. L'impact se fera sentir graduellement à mesure que les ménages migreront de la télévision payante à la télévision sur Internet.

Le top 5 de Paul Steep, de Scotia Capitaux

Société / Gain potentiel sur un an

Transcontinental (Tor., TCL.A) / 49,3 %

Torstar (Tor., TS.B) / 25,1 %

Corus (Tor., CJR.B) / 27,2 %

Astral (Tor., ACM.A) / 26,3 %

Thomson Reuters (Tor., TRI) / 22,5 %

À la une

Un gouvernement du RN menacerait nos entreprises en France

14/06/2024 | François Normand

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

14/06/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour le 14/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.