L'achat de ConjuChem revient hanter Colabor

Publié le 02/02/2013 à 00:00

L'achat de ConjuChem revient hanter Colabor

Publié le 02/02/2013 à 00:00

Par D.B.

Revenu Canada jette du sable dans la cure d'efficacité du distributeur alimentaire Groupe Colabor (Tor., GCL, 7,77 $). L'entreprise de Boucherville a reçu un projet d'avis de cotisation concernant l'utilisation des pertes fiscales de 39 M$ de ConjuChem, que Colabor a acquise en 2009. À ce jour, Colabor a réduit sa facture d'impôt de 0,45 $ par action. Colabor peut encore mettre à l'abri de l'impôt des bénéfices de 0,85 $ par action, estime Keith Howlett, de Valeurs mobilières Desjardins. Colabor sera tenue de déposer de 8 à 10 M$ en fiducie, même si elle conteste un éventuel avis définitif. La procédure d'appel pourrait durer de 3 à 4 ans. L'analyste recommande donc de vendre le titre de Colabor. Avec une dette équivalant à 3,3 fois son bénéfice d'exploitation, la cotisation potentielle est un boulet de plus pour le titre, admet Leon Aghazarian, de la Financière Banque Nationale. Il maintient néanmoins son cours cible de 8,50 $, car la réorganisation de la société donnera des résultats. «Avec des impôts potentiels à payer dès 2014, la société aura moins de temps que prévu pour améliorer sa position concurrentielle. Elle devient ainsi plus vulnérable à des attaques compétitives», ajoute M. Lessard. L'analyste fixe aussi sa cible à 8,50 $. «Cet avis arrive à un bien mauvais moment», déplore Michel Loignon, chef de la direction financière de Colabor.

La cotisation potentielle en perspective

Cotisation potentielle totale 0,86 $par action

Bénéfices prévus en 2013 0,69 $ par action

Dividende annuel actue l0,72 %

Source : Valeurs mobilières Desjardins

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.