Fiera : un achat audacieux à Londres


Édition du 15 Octobre 2016

Fiera Capital (FSZ, 12,56 $) joue d'audace en faisant de Londres sa plateforme européenne, au moment où la Grande-Bretagne amorce avec fracas sa sortie de la zone euro.
L'opportunisme et le potentiel de l'achat du gestionnaire Charlemagne Capital plaisent, mais pas sans réserve. ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

«J'aimerais atteindre ma cible de 200G$ en 2020 avant de passer le flambeau»

À 73 ans, le fondateur de Fiera songe à passer le flambeau dans deux ans tout en restant un actionnaire très actif.

«Je voulais prouver que j'étais sérieux à propos de la finance»

09/01/2018 | Frédéric Roy

Voici Frederick Chenel, le spécialiste de la résolution de problèmes.

À la une

L'empreinte montréalaise dans Blade Runner 2049

Il n'y a pas que le réalisateur Denis Villeneuve qui a légué une empreinte québécoise au film Blade Runner 2049.

Pourquoi Buffett refuse de dépenser ses 116 milliards de liquidités

BLOGUE. Il voit un obstacle à pratiquement toutes les transactions potentielles.

À la Bourse comme aux Olympiques

Mis à jour à 10:10 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. En Bourse, cela signifie qu’il vaut mieux rester à l’intérieur de son cercle de compétences.