FAIRE DE LA FINANCE UNE FICTION PALPITANTE

Publié le 24/07/2010 à 00:00

FAIRE DE LA FINANCE UNE FICTION PALPITANTE

Publié le 24/07/2010 à 00:00

Par Marie-Claude Morin

Multinationales, services de perception fiscale, Bourses, paradis fiscaux et mafias. Écrire de la fiction sur des toiles de fond financières et économiques est naturel pour les auteurs des séries Largo Winch, Dantès, IRS et Les Gestionnaires de l'Apocalypse.

Leur parcours professionnel explique pourquoi l'évocation de montages financiers ne les effrait pas. Ingénieur commercial, le Belge Jean Van Hamme, scénariste du best-seller mondial Largo Winch, est agrégé d'économie politique, en plus de posséder une formation en sciences financières, en journalisme et en droit administratif. " C'est facile d'inventer une histoire crédible ", dit-il au cours d'une entrevue téléphonique.

Les scandales passés, source d'inspiration

Même assurance chez Philippe Guillaume, auteur de Dantès, série bédé dans laquelle un courtier utilisé comme pigeon par des banquiers magouilleurs se venge à la façon du comte de Monte Cristo.

L'ancien journaliste financier a oeuvré 20 ans au quotidien économique français Les Échos. " J'ai toujours été très intéressé par les scandales ", explique celui qui ne se gêne pas pour faire référence aux scandales passés. Inspirée de la chute de la banque britannique Barings, en 1995, la série a également été propulsée par l'affaire Jérôme Kerviel.

Pour sa part, la saga de Jean-Jacques Pelletier, Les Gestionnaires de l'Apocalypse, met en scène un groupe ne visant rien de moins que la fin de l'humanité telle qu'on la connaît. L'auteur de Québec n'a pas hésité à y traiter de blanchiment d'argent et de manipulations boursières. Professeur de philosophie pendant 33 ans, M. Pelletier siège à plusieurs comités de retraite ou de placement depuis 25 ans. " Mes romans permettent de réunir mes champs d'intérêt dans un tout cohérent ", dit-il.

Pour Stephen Desberg, le point de départ de la bédé IRS a plutôt été les déclarations fiscales qu'il doit remplir chaque année. Né en Belgique d'un père américain et d'une mère française, le scénariste a voulu comprendre comment fonctionne l'Internal Revenue Service (IRS), agence gouvernementale américaine chargée de la perception des impôts. Il était intrigué par sa section spécialisée dans les activités illicites. " Suivre le chemin de l'argent est la seule façon de démasquer certains criminels ", souligne le scénariste.

Un bon réseau de contacts

Tous les auteurs comptent sur des contacts solides pour relever des incohérences ou aborder certains thèmes techniques. " J'ai un ami qui fait de la coutellerie d'art [comme un de ses personnages principaux] et un autre qui est chirurgien cardiaque [plusieurs personnages souffrent de maladies inusitées] ", dit Jean-Jacques Pelletier.

Philippe Guillaume, auteur de la série Dantès, demande à un professionnel des marchés à terme de relire ses manuscrits. Ce dernier a même fourni des vidéos à son dessinateur, ce qui lui a permis de s'imprégner de l'ambiance des parquets dans les années 1980.

De son côté, Jean Van Hamme, scénariste de Largo Winch, présente ses idées d'intrigue à des avocats, des banquiers et des gens d'affaires. " C'est fait très amicalement et ça permet d'avoir des histoires plausibles. "

Largo Winch est lu par de nombreux cadres, y compris le ministre des Finances de Belgique, " un fan absolu ", dit M. Van Hamme, qui a vendu 37 millions d'albums de ses séries réunies.

Plein de projets

Philippe Guillaume et son coscénariste prévoient six tomes de leur série Dantès, dont le quatrième sortira en septembre.

Stephen Desberg s'intéresse quant à lui à l'or de Yamashita, un trésor de guerre disparu du Japon après la Seconde Guerre mondiale, pour le treizième volet d'IRS.

De son côté, Jean Van Hamme consacrera le prochain numéro de Largo Winch au trafic d'armes en mer Noire. " Je ne veux pas à chaque coup une intrigue purement financière, je préfère alterner ", précise-t-il.

Jean-Jacques Pelletier, qui a conclu Les Gestionnaires de l'Apocalypse avec La Faim de la Terre, publié à l'automne 2009, planche sur un essai et deux romans. " L'essai portera sur le phénomène de la montée aux extrêmes dans tous les aspects de la vie quotidienne, que ce soit au cinéma, sur le plan de la sécurité ou celui du confort ", précise-t-il. Quant aux romans, l'un s'intéressa à la façon de s'y prendre pour imposer de grands projets aux populations, tandis que l'autre sera " très différent " de ce que l'auteur a déjà publié.

QUELQUES ROMANS ET BÉDÉS POUR S'ÉVADER

Un bon moyen d'abandonner la lecture de rapports annuels pendant vos vacances !

L'escroc du siècle, Paul-Loup Sulitzer, Calmann-Lévy, 2009

Cadres noirs, Pierre Lemaitre, Calmann-Lévy, 2009

Le vent amer : Une femme face à Wall Street, Audrey Claire, Pascal Galodé éditeurs, 2010

La série Secrets bancaires, huit tomes, Philippe Richelle, Pierre Wachs, éditions Glénat, 2006 à 2009

marie-claude.morin@transcontinental.ca

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse, nouveaux plus bas de l’année pour Dow Jones et S&P 500

Mis à jour le 26/09/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a également clôturé en baisse.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 26/09/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: WSP Global, Cascades et BlackBerry

26/09/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de WSP Global, Cascades et BlackBerry? Voici quelques recommandations d’analystes.