Avez-vous le sens des affaires?

Publié le 25/02/2012 à 01:00, mis à jour le 30/08/2012 à 16:28

Avez-vous le sens des affaires?

Publié le 25/02/2012 à 01:00, mis à jour le 30/08/2012 à 16:28

Par Olivier Schmouker

Rémi Marcoux, Jean Coutu, Cora Tsouflidou... Avec le recul, on se dit que tous ces grands entrepreneurs avaient ça dans le sang. Qu'ils avaient le sens des affaires comme nul autre. Qu'ils étaient, en quelque sorte, hors du commun. Et donc, que rares seront ceux qui les égaleront, un jour.

Mais, cette vision colle-t-elle à la réalité ? Certains sont-ils prédestinés à être de grands entrepreneurs, et pas les autres ? Bref, l'entrepreneuriat est-il vraiment dans les gènes ?

La réponse est «non».

Un savant mélange

«Le sens des affaires n'est ni totalement inné, ni entièrement acquis, mais est un savant mélange des deux. En fait, ceux qui l'ont sont des personnes comme tout le monde, à cette différence près qu'elles ont développé certains talents qui les ont incitées à devenir entrepreneures», explique Pedro Nueno, professeur d'entrepreneuriat à l'école de commerce IESE (Barcelone, Espagne), dans son livre Emprendiendo hacia el 2020 (L'entrepreneuriat en 2020).

Quels talents, au juste ? M. Nueno l'explique dans un autre de ses ouvrages, Cartas a un joven emprendedor (Lettres à un jeune entrepreneur), dans lequel il prodigue quelques conseils pratiques pour qui entend exploiter le sens des affaires qui sommeille en lui. Par exemple, un bon entrepreneur sait reconnaître une occasion lorsqu'elle se présente, il sait chercher autour de lui les ressources dont il a besoin pour mener à bien un projet, il sait s'ajuster aux circonstances et sait encore quand renoncer à un projet qui n'en valait pas la peine.

Autant de compétences que l'on acquiert, ou pas, dès la tendre enfance. «Le sens des affaires se développe surtout chez ceux qui fonctionnent par essais et erreurs, c'est-à-dire chez ceux qui ne craignent pas de rater, se disant qu'ils feront mieux la prochaine fois», souligne le professeur de l'IESE.

À la une

Cook it avale MissFresh

Il y a 50 minutes | La Presse Canadienne

Le montant de la transaction annoncée lundi n’a pas été dévoilé.

Il y aurait une entente à Washington pour l'ACEUM

Une entente de principe entre des leaders syndicaux et la Maison-Blanche aurait été conclue en fin de semaine.

David Klein sera le nouveau chef de la direction de Canopy Growth

Mis à jour il y a 17 minutes | La Presse Canadienne

David Klein, directeur financier du plus grand actionnaire de Canopy, remplacera Mark Zekulin dès janvier 2020.