Se relever et se diversifier

Offert par Les Affaires


Édition du 24 Octobre 2015

Se relever et se diversifier

Offert par Les Affaires


Édition du 24 Octobre 2015

Par Pierre Théroux

Armand Rainville, président des Produits Fraco. [Photo : Jérôme Lavallée]

SOMMAIRE DU DOSSIER


La crise économique de 2008 aurait pu s'avérer fatale pour Fraco, une entreprise de Saint-Mathias-sur-Richelieu, en Montérégie, qui se spécialise dans le développement de plateformes de travail hydrauliques. Mais une fois le choc passé, la PME qui vend et loue ses produits partout dans le monde a été remise sur les rails et on y entrevoit l'avenir d'un bon oeil.


«L'effondrement du marché américain de la construction nous a fait très mal», dit son président Armand Rainville. Lancée en 1991, Fraco avait jusque-là connu une croissance d'environ 50 % par année, alors que ses revenus avaient bondi de 250 000 $ jusqu'à 40 millions de dollars.


La crise, et particulièrement ses effets aux États-Unis où Fraco réalisait près de 75 % de son chiffre d'affaires, allait toutefois freiner ses ardeurs. Le ralentissement économique a ainsi réduit ses revenus de moitié, à moins de 20 M$, et fait passer ses effectifs d'environ 300 à une centaine. L'entreprise, qui a depuis réembauché du personnel et compte aujourd'hui quelque 150 employés, prévoit réaliser des revenus de 25 M$ en 2015.


Diversification de marchés


L'optimisme de M. Rainville repose sur la diversification de la gamme de produits ces dernières années. La crise a mis en lumière la dépendance de la PME à l'égard du marché du bâtiment, elle qui s'était taillé une place de choix dans l'industrie de la construction résidentielle et commerciale... et elle a appris sa leçon !


Depuis 2012, grâce à un partenariat avec une société suédoise, Fraco offre à sa clientèle des monte-charges destinés au transport des matériaux et du personnel sur les chantiers. «C'est un créneau en forte croissance qui nous ouvre davantage les portes des secteurs industriel et des infrastructures», dit M. Rainville, soulignant que l'augmentation des revenus de l'entreprise viendra de la vente de ces nouveaux produits.


Fraco cible entre autres l'installation d'élévateurs permanents sur des ponts à haubans ou encore celle de systèmes d'accès temporaires pour la construction et l'entretien de ponts. Elle est d'ailleurs soumissionnaire dans le cadre de la construction du futur pont Champlain et de celui qui remplacera le pont Tappan Zee, qui enjambe le fleuve Hudson, à New York.


Entre-temps, ses plateformes et monte-charges se retrouvent sur les chantiers du nouveau CHUM et de la nouvelle cimenterie de Port-Daniel-Gascons. Ses produits servent aussi à la construction d'une tour solaire au Chili et de nombreux gratte-ciel au Qatar.


Car l'entreprise, qui possède un centre de location à Paris, a aussi profité de la crise chez nos voisins du Sud pour percer de nouveaux marchés géographiques. Même si les États-Unis, où elle est avantagée par un huard en forte baisse, demeurent son marché de prédilection. Le marché nord-américain, en particulier les États-Unis, devrait fournir plus de 80 % de ses revenus dans un avenir rapproché. Parce que malgré la morosité économique qui perdure, «la construction ou la rénovation d'infrastructures va alimenter notre croissance», assure Armand Rainville.


PRODUITS FRACO
› Rang dans les 300 : 176
› Nombre d'employés : 150
› Croissance du nombre d'employés : 41,5 %


SOMMAIRE DU DOSSIER


1. Les 300 c'est...
2. Agrandir pour attirer plus de clients
3. Implanter de nouveaux systèmes informatiques
4. Rendre sa production encore plus efficace
5. Des stratégies payantes
6. Mille milliards... d'actif !
7. L'artiste devenue entrepreneure
8. Vaillancourt continue d'ouvrir ses horizons
9. Se relever et se diversifier
10. Faire sa place parmi les grands
11. Mini révolution dans le monde de la consultation
12. L'ADN d'un top recruteur
13. Des Y parlent à coeur ouvert
14. Durer à l'international

À suivre dans cette section


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

ROI Marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

Combien de temps les Québécois demeurent-ils propriétaires?

Mis à jour il y a 13 minutes | Joanie Fontaine

BLOGUE. Environ la moitié des acheteurs d'unifamiliales auront revendu leur propriété d'ici douze ans.

Entrepreneurs, osez vous surpasser!

BLOGUE INVITÉ. Du haut de ses 90 ans, Philippe de Gaspé Beaubien II peut encore captiver les audiences.

Universitas en rappel

BLOGUE. Pourquoi pas une dernière chanson sur les REEE et Universitas. Musique!