L'influence selon Nabil «Aiekillu» Lahrech

Publié le 14/05/2018 à 14:18

DÉFI-START UP 7 | INSPIRATION

VIDÉO. Le youtubeur / streameur / influenceur mis à l'honneur.

«Ça m'arrive très souvent de dire non à des offres publicitaires. C'est difficile parce que des fois on me propose des sommes astronomiques», confie en toute simplicité Nabil Lahrech.

Marketing d'influence sous la loupe dans la prochaine édition de Les Affaires. À surveiller :

- Le palmarès des influenceurs auprès des 13-34 ans

- Combien coûte un influenceur social ?

- Portrait-robot du YouTubeur québécois

- La tendance émergente des nano-influenceurs

 

lesaffaires.com

À la une

Commerce: Biden maintiendra la pression sur la Chine

23/10/2020 | François Normand

Les républicains ont une perception plus négative à l'égard de la Chine, mais elle progresse aussi chez les démocrates.

Une bulle technologique dans le S&P500? (la suite)

23/10/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INTIVÉ. Les titres technologiques méritent-ils des évaluations aussi élevées?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.