Mon carnet de santé dans une «blockchain»

Publié le 23/07/2018 à 13:22

Mon carnet de santé dans une «blockchain»

Publié le 23/07/2018 à 13:22

Par AFP

[Photo: Embleema]

La start-up Embleema a lancé aux États-Unis et en France son application permettant aux particuliers de stocker leurs données de santé dans une chaîne de blocs.

La start-up américano-française Embleema du Français Robert Chu a lancé aux États-Unis et en France son application permettant aux particuliers de stocker leurs données de santé dans une blockchain, pour pouvoir ensuite les partager avec qui l'on veut, et notamment les médecins.

D'ici un an, le système devrait permettre à chaque patient de vendre ces données de santé, par exemple à des laboratoires de recherche ou à des entreprises pharmaceutiques.

Aux États-Unis, l'application permet de stocker le dossier médical du patient. En France, où ce dossier médical (DMP) est encore en cours de développement, l'application ne permet pour l'instant que de stocker ses données provenant d'objets connectés de la marque Fitbit.

Les patients doivent acheter des jetons émis par Embleema pour mettre leurs données de santé sur la blockchain en question. Ils seront rémunérés en jetons à chaque fois qu'ils accepteront de partager ces données avec un tiers.

 

À suivre dans cette section


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

À la une

Le titre de SNC-Lavalin bondit au lendemain des élections

Au lendemain du scrutin, l'action de SNC-Lavalin a effectué un bond à la Bourse de Toronto.

Le parti libéral devra mettre un peu d'eau dans son vin

06:51 | AFP

«Si le parti libéral fait les concessions attendues par le NPD, on peut s'imaginer que ça durera au moins 18 à 24 mois.»

Le PDG de Nike tire sa révérence

16:39 | AFP

Il était à la tête de l’entreprise depuis 2006.