30 sous 30: François Alain, 27 ans, et Germain Couët, 27 ans


Édition du 07 Juin 2014

En 2010, une fois leur diplôme en design de jeux en poche, ces deux amis se sont lancé un pari un peu fou. «Nous avions une idée de jeu, et la certitude de pouvoir le développer grâce à nos compétences respectives : le volet artistique pour Germain, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Gérer un «nerd» quand on n'en est pas un

11/05/2020 | Chrystian Guy

BLOGUE INVITÉ. Les «nerds» aiment avoir raison; les cadres aiment gagner... donnez-vous des missions communes!

Travailler avec «Rain Man»

20/04/2020 | Chrystian Guy

BLOGUE INVITÉ. Ce n’est un secret pour personne: de nombreux «nerds» se situent dans le spectre de l’autisme.

À la une

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

23/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Défi Start-up: comment gérer un accélérateur en temps de pandémie

22/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. FounderFuel redémarre le 1er juin et ne sera plus jamais le même, dit la directrice générale Katy Yam.

Pour tout savoir sur le Défi Start-up

14/05/2020 | Les Affaires

Le Défi Start-up est de retour! Pour cette 5ème édition, découvrez une nouvelle formule. Pour s'inscrire, c'est par ici.