Google prévoit d'investir 10 milliards de dollars aux États-Unis

Publié le 26/02/2020 à 11:22

Google prévoit d'investir 10 milliards de dollars aux États-Unis

Publié le 26/02/2020 à 11:22

Par AFP

(Photo: 123RF)

Le géant technologique américain Google prévoit d’investir plus de 10 milliards de dollars en 2020 dans des bureaux et centres de données aux États-Unis, en plus des 22 milliards déjà dépensés au cours des deux années précédentes, a annoncé son patron Sundar Pichai.

« Ces investissements créeront des milliers d’emplois, notamment des postes au sein de Google, des emplois dans la construction pour les centres de données et les installations d’énergie renouvelable, ainsi que des opportunités pour les entreprises des villes et communautés environnantes », a-t-il assuré dans un texte publié sur le blog officiel de Google.

Son groupe était le premier investisseur aux États-Unis l’an dernier, a souligné M. Pichai en citant un rapport du centre de réflexion Progressive Policy Institute.

Sa maison-mère, Alphabet, a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 162 milliards de dollars pour 34 milliards de bénéfice net. Elle a créé sur cette même période plus de 20 000 postes et employait au 31 décembre 118 899 personnes.

Présent dans 26 États aux États-Unis, Google concentrera en 2020 ses efforts sur onze d’entre eux : le Colorado, la Géorgie, le Massachusetts, le Nebraska, New York, l’Oklahoma, l’Ohio, la Pennsylvanie, le Texas, Washington et la Californie. 

 


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Titres en action: Boeing, Disney, Google, H&M...

Mis à jour le 03/04/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: Google distribue des crédits totalisant 800M$US

27/03/2020 | AFP

Google entend ainsi aider les autorités à communiquer pour freiner la propagation de la pandémie.

À la une

Mirabel: Airbus Canada se tourne vers la subvention salariale

Airbus Canada a choisi, comme Air Canada, de se tourner vers la subvention salariale d'urgence d'Ottawa.

COVID-19: des employés d'entretien ménager du privé réclament une prime de risque

Des travailleurs du privé qui font du nettoyage et de la désinfection en sous-traitance demandent une prime de risque.

Sans vaccin, la vie ne reprendra pas son cours normal dit Trudeau

Les programmes d'aide financière seront-ils reconduits à la fin de cette première vague?