Contenus extrémistes: des géants du web disent agir plus rapidement

Publié le 19/09/2019 à 06:55

Contenus extrémistes: des géants du web disent agir plus rapidement

Publié le 19/09/2019 à 06:55

Par La Presse Canadienne

Des dirigeants de Facebook, de Google et de Twitter ont déclaré mercredi devant le Congrès des États-Unis que la détection et le retrait des contenus extrémistes violents avaient gagné en efficacité sur leurs réseaux sociaux.

Questionnés par le comité du commerce du Sénat américain sur les mesures qu'ils prennent contre les discours à caractère haineux, les dirigeants ont dit investir dans des technologies pour améliorer leur capacité à repérer le contenu extrémiste et pour le porter à l'attention des forces de l'ordre afin de prévenir des actes violents.

Sur les 9 millions de vidéos supprimées de YouTube durant le deuxième trimestre de l'année, 87 pour cent avaient été signalées par un programme utilisant l'intelligence artificielle. Bon nombre de ces vidéos ont même été supprimées avant d'avoir obtenu une seule vue, a relevé Derek Slater, un membre de la haute direction de Google.

Le géant du web a commencé à prendre l'initiative de contacter les autorités lui-même dans la foulée de la fusillade survenue en février 2018 dans une école de Parkland, en Floride. Le présumé tireur avait auparavant signalé ses intentions sur YouTube.

La semaine dernière, Facebook a annoncé une collaboration avec les forces de l'ordre pour apprendre à ses systèmes d'intelligence artificielle comment reconnaître des images de violence dans le cadre d'un effort plus vaste visant à lutter contre l'extrémisme. Les systèmes d'intelligence artificielle de Facebook avaient été incapables de détecter la vidéo diffusée en direct de la fusillade dans les mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, en mars.

Facebook a connu un succès mitigé dans ses efforts pour limiter la diffusion de contenu extrémiste. L'entreprise semble avoir peu progressé, par exemple, sur ses systèmes automatisés de suppression de contenus interdits glorifiant des groupes tels que Daech (le groupe armé État islamique), selon une plainte qui sera bientôt déposée auprès de l'organisme fédéral de réglementation et de contrôle des marchés financiers des États-Unis.


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

Pixel 4 et Pixel 4 XL: Google à bout de souffle

21/10/2019 | Alain McKenna

BLOGUE. La mécanique rafraîchie et une nouvelle caméra ne font pas assez pour chatouiller la concurrence.

Informatique ambiante: la stratégie de Google se dévoile

15/10/2019 | Alain McKenna

BLOGUE. La flopée de nouveaux appareils de Google mise sur l’intelligence artificielle pour attirer les acheteurs.

À la une

Les 300 plus importantes PME du Québec en 2019

Édition du 26 Octobre 2019 | Emanuelle René de Cotret

Le classement annuel des 300 plus importantes PME du Québec

300 joyaux qui brillent au Québec

Édition du 26 Octobre 2019 | Marine Thomas

L'ÉDITO. Elles sont innovantes, dynamiques et ambitieuses. Elles, ce sont les PME québécoises. Contribuant à la...

Rogers rate la cible au 3e trimestre et abaisse ses prévisions

Mis à jour le 23/10/2019 | La Presse Canadienne

Rogers Communications a réduit ses prévisions de revenus pour 2019.