Amazon se lance dans la vente de vin en ligne

Publié le 08/11/2012 à 11:12, mis à jour le 18/10/2013 à 14:08

Amazon se lance dans la vente de vin en ligne

Publié le 08/11/2012 à 11:12, mis à jour le 18/10/2013 à 14:08

Par AFP

Le distributeur en ligne Amazon a lancé jeudi un service de vente de vin en ligne, limité pour l'instant à une partie des États-Unis, mais susceptible de bouleverser le système de distribution très réglementé dans ce pays.


Le service permet actuellement, pour des frais d'envoi uniques de 9,99 dollars, de se faire livrer jusqu'à 6 bouteilles dans 13 États américains, avec « davantage à venir bientôt », promet Amazon dans un communiqué.


Le groupe dit proposer sur sa plateforme (www.amazon.com/wine) plus d'un millier de vins provenant de divers vignobles américains.


La sélection va d'un lot de 4 cannettes de blanc de blanc californien non millésimé à 5 dollars jusqu'à un cabernet-sauvignon Mercer de la Columbia Valley de l'année 2005 à 199,99 dollars la bouteille. Elle devrait toutefois s'étendre puiqu'Amazon permet aux établissements vinicoles américains intéressés pour commercialiser leur production sur sa plateforme de le contacter directement.


Le site permet aussi, par l'intermédiaire d'autres vendeurs, d'accéder à des vins d'autres pays, majoritairement européens (France, Italie, Espagne, Portugal, Allemagne, Autriche) ou sud-américains (Argentine, Chili), mais aussi australiens, sud-africains ou japonais par exemple.


Le consommateur peut faire son choix en fonction du prix des bouteilles, de leur origine, du cépage ou encore de l'arôme dominant et se voit proposer des conseils sur les mets se mariant le mieux avec sa bouteille.


« Que ce soit pour aider les consommateurs à trouver leur cépage préféré, faire des achats pour les fêtes ou agrandir leur cave avec une bouteille spéciale, nous fournissons les outils et l'information nécessaire pour les guider jusqu'au vin parfait », affirme Peter Faricy, vice-président responsable des plateformes de vente d'Amazon, cité dans le communiqué.


Des projets d'Amazon dans le vin sont évoqués depuis plusieurs années dans la presse mais n'avaient jusqu'ici débouché sur rien de concret, en raison notamment des restrictions à la vente d'alcool dans le pays.


Le système de distribution du vin aux États-Unis, hérité de la prohibition, repose sur une série d'intermédiaires (importateurs, grossistes), ce qui contribue à renchérir le prix final payé par les consommateurs. En outre, chaque État a ses propres réglementations et certains interdisent les achats de vin par correspondance.


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

À la une

Newtrax : l'Internet des objets au service de l'industrie minière

18/04/2019 | Marie Lyan

PME DE LA SEMAINE. La société conçoit des systèmes qui permettent de mesurer en temps réel différents paramètres.

Les PME en quĂŞte de solutions au salon Connexion

18/04/2019 | Alain McKenna

Au Québec, plusieurs entreprises investissent dans le numérique, mais on sent un manque d’engagement clair.

Passionnés et ti-clins de l'immobilier

Édition de Avril 2019 | Daniel Germain

De tous les investisseurs, ceux qui ont du succès dans l'immobilier sont sans doute les vendeurs les plus ardents et ...