La Fed lance enfin son programme de prêts aux moyennes entreprises

Publié le 15/06/2020 à 14:59

La Fed lance enfin son programme de prêts aux moyennes entreprises

Publié le 15/06/2020 à 14:59

Par AFP
Le logo de la Réserve fédérale américaine (Fed).

(Photo: Getty images)

La Banque centrale américaine a lancé lundi, après de longues semaines de préparation, son programme de prêts aux entreprises de taille moyenne qui doit venir compléter le dispositif d'aide du gouvernement fédéral de lutte contre l'impact de la pandémie de COVID-19.

La Fed a tenu compte des commentaires des différentes parties avant de lancer ce programme, monté de toute pièce par l'institut d'émission pour tenter d'éviter les fermetures d'entreprises à la chaîne sous le contrecoup du confinement imposé aux États-Unis dès la mi-mars.

Appelé «Main Street Lending Program», il permet de prêter de l'argent aux entreprises trop grandes pour pouvoir bénéficier des prêts mis en place par l'administration Trump et le Congrès dans le cadre du plan de relance de l'économie américaine. 

Contrairement aux prêts gouvernementaux, transformés en subvention aux entreprises qui l'utilisent en majorité pour payer les salaires, ceux de la Fed ne peuvent pas être effacés. 

Le montant minimal de prêt a été abaissé, à 250 000 dollars contre 1 million dans une première mouture du programme.

La durée du prêt passe de quatre à cinq ans, et un délai de deux ans avant le début du remboursement est prévu.

Le montant maximum a été rehaussé, à 300 millions de dollars.

Les entreprises concernées sont celles qui étaient en bonne santé avant la crise, comptant moins de 15 000 salariés et un chiffre d'affaires annuel allant jusqu'à 5 milliards de dollars.

Le Trésor américain va verser 75 milliards de dollars dans ce programme, pour garantir les prêts.

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...