Des cure-dents à la boîte à pizza, Ralik emballe tout ou presque

Publié le 23/06/2016 à 13:23

Des cure-dents à la boîte à pizza, Ralik emballe tout ou presque

Publié le 23/06/2016 à 13:23

Par Claudine Hébert

Hamdi, v.-p. opération, Ali, pdg, et Shoukri Mustafa, v.-p. ventes, les trois frères à la tête d ‘Emballages Ralik.

PME DE LA SEMAINE - Il faut avoir les nerfs solides pour assurer la distribution de plus de 6000 produits d’entretien et d’emballage. Un pari qui allume depuis bientôt 20 ans les trois frères Ali, Hamdi et Shoukri Mustafa, fondateurs d’ Emballages Ralik, à Blainville.

Cure-dent, boîte à pizza, papier hygiénique, produits nettoyants, pellicule, ruban adhésif, emballeuse automatique… L’entrepôt des frères Mustafa regorge de produits destinés à une clientèle toute aussi diversifiée. Des transformateurs alimentaires, des services-traiteurs, des restaurants, mais aussi des établissements de santé et des gestionnaires d’immeubles.

«Notre liste de produits ainsi que le nombre de nos clients ne cessent d’augmenter», signale l’aîné, Ali Mustafa, 43 ans, pdg d’Emballages Ralik. La PME réalise un chiffre d’affaires annuel situé entre 15 et 20 millions de dollars.

Une croissance rapide

Les acquisitions, déménagements et agrandissements se succèdent depuis 1997 pour la PME, qui a fait ses premiers balbutiements dans le sous-sol de la résidence des parents Mustafa, à Laval.

Les trois frères, qui étaient âgés dans la jeune vingtaine, ont alors mis en place un petit service de distribution de produits nettoyants pour le plaisir de créer leur propre emploi. Le bébé a rapidement pris de l’ampleur.

« Notre entreprise existait depuis à peine trois mois quand notre mère, pas très contente de voir défiler au quotidien des gros camions devant la maison, nous a fortement suggéré de trouver un autre local», raconte l’entrepreneur, tout sourire.

C’est en 2005, après trois déménagements sur le territoire lavallois, qu’Emballages Ralik s’est installé dans un entrepôt tout neuf de 23 000 pi² dans le parc industriel de Blainville.

«On était mûrs pour l’achat d’un grand terrain situé près d’une autoroute, qui permettrait éventuellement d’agrandir l’entrepôt», indique Ali Mustafa.

En janvier dernier, Emballages Ralik a complété un deuxième agrandissement pour occuper 53 000 pi². Cet investissement de 750 000 $, qui a permis l’ajout de 12 000 pi², coïncide avec l’achat de Produits sanitaires Montcalm, la quatrième acquisition d’Emballages Ralik depuis sa création.

Du volume, beaucoup de volume

Cette stratégie de croissance contrôlée n’étonne pas Jean-François Cloutier, associé expert-conseil en performance financière et logistique chez Conseil en immobilisation et management (CIM). «La distribution, dont les produits sont essentiellement importés, est un secteur d’activité à très faible valeur ajoutée. Un secteur où les marges bénéficiaires dépassent rarement 10%, voire 5%. Pour réussir dans ce domaine, ça prend beaucoup de volume. C’est ce que fait cette entreprise en enchaînant les acquisitions», indique M. Cloutier.

D’ailleurs, poursuit le comptable professionnel agréé, la seule façon d’offrir une réelle valeur ajoutée aux clients dans le secteur de la distribution est de se démarquer par des prix très compétitifs, « et surtout, insiste-t-il, d’avoir constamment les bons produits au bon moment en inventaire.» Pour Emballages Ralik, cet inventaire représente plus du tiers des 6000 produits de son catalogue.

Plateforme en ligne

Conscient de la pression sur les prix, les frères Mustafa ont fait le pari de se différencier de la concurrence par leur force de vente, leur service à la clientèle et leur plateforme en ligne : RaliKompte. «Notre entreprise est l’une des rares dans son secteur au Québec qui permet aux clients de commander des produits en ligne sept jours sur sept, 24 h sur 24», souligne Ali Mustafa.

Les clients, ajoute-t-il, disposent d’une interface personnalisée dans laquelle sont affichés le bottin des produits qu’ils utilisent, les prix, les quantités en inventaire ainsi que les commandes et factures.

«En fait, notre valeur ajoutée repose largement sur la proximité et la simplicité d’interaction que nous développons avec notre clientèle. On est allergiques aux boîtes vocales», indique le spécialiste en distribution.

Le marché d’Emballages Ralik est principalement québécois. L’équipe de Blainville s’occupe du grand Montréal. La PME travaille avec d’autres distributeurs afin de couvrir le territoire québécois et les provinces maritimes.

«Plus de 60% des revenus proviennent de la distribution de produits d’entretien. L’autre 40% provient des produits d’emballage alimentaire (30%) et des produits d’emballage industriel (10%), tels du ruban adhésif, de la pellicule, du carton», indique l’aîné de la famille.

Emballages Ralik compte doubler son chiffre d’affaires au cours des cinq prochaines années. Des acquisitions, la quête de nouveaux clients et d’autres agrandissements figurent à l’agenda. Maman aura eu raison de les sortir de la maison…

En quelques chiffres

Année de fondation : 1997

Nombre d’employés : 34

Chiffres d’affaires : Entre 15 M$ et 20M$

Objectif d’ici cinq ans : Doubler le chiffres d’affaires en décrochant de nouveaux clients et en poursuivant les acquisitions de concurrents.

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre

Sur le même sujet

Copper Branch veut se ramifier partout dans le monde

13/06/2019 | Anne-Marie Luca

PME DE LA SEMAINE. «On veut vraiment exporter la marque et prendre le contrôle du marché».

À la une: certifié Québec

Édition du 15 Juin 2019 | Les Affaires

Cette semaine, la naissance divers programmes de promotion d'achat local, comme la certification «Bien fait ici».

À la une

La Fed réfléchit à une éventuelle baisse des taux d'intérêt

13:24 | AFP

Depuis mai dernier, « le tableau a changé », explique le président de la Banque centrale.

Guerre commerciale: FedEx poursuit le gouvernement américain

FedEx a déposé lundi une poursuite judiciaire contre le gouvernement américain.

Victime d'une fraude? Faites comme Desjardins!

«Je dois souligner le professionnalisme et le sérieux de la réponse de la part du président M. Cormier».