De bonne source: Diane De Courcy

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Janvier 2019

De bonne source: Diane De Courcy

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Janvier 2019

Par Les Affaires

Diane ­De ­Courcy
Directrice générale, ­Association des professionnels en gestion philanthropique

Diane De Courcy était jusqu'à tout récemment à la tête de l'initiative « Je vois Montréal », devenue par la suite « Je fais Montréal ». Cette initiative a généré plus de 250 projets à impact social lors de l'appel à projets. Mme De Courcy a été ministre de l'Immigration et responsable de la Charte de la langue française entre 2012 et 2014. Elle a été vice-présidente à la recherche pour la Conférence luso-francophone de la santé en mai 2014. Elle a été commissaire à la Commission des écoles catholiques de Montréal, présidente de la Commission scolaire de Montréal, présidente du Mouvement pour une école moderne et membre de Solidarité Ahuntsic.

Sur le même sujet

De bonne source: Hugo Lacroix

Édition du 23 Novembre 2019 | Les Affaires

Hugo ­Lacroix, Surintendant des marchés de valeurs, ­Autorité des marchés financiers (AMF)

De bonne source: Alexandre ­Nana

Édition du 23 Novembre 2019 | Les Affaires

Alexandre ­Nana, Conseiller à l’innovation et à la recherche, ­Institut national des mines

OPINION De bonne source: Peter ­Mazoff
Édition du 23 Novembre 2019 | Les Affaires
De bonne source: Benoît ­Grenier
Édition du 23 Novembre 2019 | Les Affaires
De bonne source: trois avocats nommés chez ­Cain ­Lamarre
Édition du 23 Novembre 2019 | Les Affaires

À la une

La crise climatique pose un risque au système financier, dit Poloz

La BdC développe des modèles pour mieux comprendre leurs conséquences.

Guy Cormier veut instaurer une identité numérique

C'est ce qui est sorti de la consultation parlementaire qui se penche sur le vol massif de données personnelles.

Bourse: Wall Street termine en baisse, préoccupée le commerce

Mis à jour à 16:57 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Mercredi, elle était lestée par un regain de pessimisme sur le front commercial.