Après les chefs, Concept Giroux veut séduire l'Amérique

Publié le 04/07/2019 à 14:13

Après les chefs, Concept Giroux veut séduire l'Amérique

Publié le 04/07/2019 à 14:13

Par Claudine Hébert
Une table en bois

Une table de cuisine par Concept Giroux (Photo: tirée du site web)

PME DE LA SEMAINE.Depuis une douzaine d’années, deux accessoires de cuisine font fureur auprès des chefs et nutritionnistes qui aiment cuisiner au petit écran : le bloc de boucher et la planche à découper en bois. Et, il est fort à parier que ces pièces proviennent de l’atelier Concept Giroux, à Chambly.

Ricardo, Les Chefs, Cuisine futée parents pressés, Signé M… les produits Concept Giroux ont été vus dans pas moins d’une quarantaine d’émissions télévisées sur les réseaux francophone et anglophone canadiens au cours des dix dernières années.

« Toute cette visibilité représente un investissement de plus de 250 000 $ en placements de produits depuis la création de l’entreprise en 2004 », estime Stéphane Giroux, président fondateur de la PME qui compte huit employés.

Cette stratégie a largement contribué à faire connaître les planches à découper, les comptoirs, les tables, ainsi que les caves à vin — tous des produits en bois massif fabriqués sur mesure —, au sein du marché québécois. Un marché qui représente actuellement près de 95 % des ventes de l’entreprise.

« Ces produits ne sont pas seulement beaux visuellement, mais ils sont surtout solides, fait savoir Ricardo Larrivée. Nos équipes de production travaillent avec ces comptoirs en bois au quotidien depuis au moins 12 ans. Ils ont l’air aussi neufs qu’au premier jour. »

À la conquête de l’Amérique du Nord

Alors que les pays d’Asie malmènent l’industrie du meuble en bois, Concept Giroux poursuit sa croissance. L’entreprise veut maintenant propulser ses ventes à l’ensemble de l’Amérique du Nord.

« Nous avons déjà une clientèle dans l’ouest du pays ainsi qu’en Floride et en Californie, prête à payer pour un produit de qualité. Pour réussir à vendre partout, on doit maintenant miser sur le commerce en ligne », soutient Stéphane Giroux.

L’entrepreneur vient justement d’investir plus d’un quart de millions de dollars afin d’introduire deux nouvelles chaînes de montage qui serviront à la production de masse de certains de ses produits.

L’entreprise a également fait appel à deux sociétés de Saint-Jean-sur-Richelieu (Webeex Informatique et Ursa Marketing) pour réaménager et rehausser son site web qui favorisera la conquête de ces nouveaux marchés.

Un homme qui sourit.

Stéphane Giroux, président fondateur de la PME (Photo: courtoisie)

Remarquez, Concept Giroux vend déjà ses planches à découper sur le web depuis quatre ans. La PME veut maintenant introduire des tables pour salle à manger et des bases de lit pour enfants. Des bases qui vont avoir des formes de tipi, de maison de plage et de roulotte, souligne l’entrepreneur.

« Le commerce en ligne devrait permettre de tripler les revenus de l’entreprise d’ici les deux prochaines années », estime l’ébéniste qui utilise principalement les essences des feuillus nord-américains à haute densité.

Bien qu’il demeure discret sur le chiffre d’affaires actuel de sa PME, Stéphane Giroux signale avoir franchi le cap du million de dollars depuis 2014.

Une étape, dit-il, qu’il attribue à une autre importante stratégie d’affaires : son 2e déménagement qui l’a mené en bordure de l’autoroute 10 en 2013.

« Dès la première année, cet emplacement s’est traduit par une augmentation de revenus de plus 30 %. Et depuis, les revenus n’ont jamais cessé de croître », conclut-il.

Concept Giroux en quelques chiffres

— Année de fondation : 2004

— Nombre d’employés : 8

— Chiffre d’affaires : Quelque part entre 1 et 5 millions de dollars.

— Bon à savoir : Reconnue pour ses accessoires de cuisine en bois massif fabriqués sur mesure, la PME de Chambly se lance dans la production de masse afin d’offrir plus de produits pour le commerce en ligne.

 

 

À la une

Bourse: Wall Street focalisée sur le redémarrage de l'économie

Mis à jour à 17:00 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La perspective du redémarrage progressif de l’économie l’emporte sur les inquiétudes.

Titres en action: Cineplex, Bell Canada

Mis à jour à 12:01 | La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Tensions raciales: report du lancement de nouveaux produits

16:49 | AFP

«Pour l’instant (...) il faut surtout permettre à des voix plus importantes d’être entendues», a justifié PlayStation.