Quand le cyberharcèlement au travail mène à la prison


Édition du 02 Mai 2015

C'est une première au Canada : un homme a été condamné à cinq mois d'emprisonnement et à deux années de probation pour avoir été reconnu coupable de cyberharcèlement au travail. «Harceler des collègues à l'aide de ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Préparez-vous à payer cher pour une assurance contre rançongiciels

Le secteur de la cyberassurance est devenu une cible pour les criminels à la recherche de l’identité de ses clients.

Un rançongiciel profite d'une faille de sécurité chez Kaseya

05/07/2021 | AFP

L’ampleur exacte des dégâts n’est pas encore connue, mais le nombre des victimes risque d’être important.

À la une

C'est votre plus grand risque d'affaires, mais vous refusez de le voir (2)

18/09/2021 |

ANALYSE. Un nombre grandissant d'investisseurs et d'entreprises disent que le risque climatique doit être LA priorité.

Faites partie de notre classement des 300 plus grandes PME du Québec

09/09/2021 | Les Affaires

Les Affaires souhaite souligner le travail inspirant de PDG en cette période pleine d'incertitudes.

L'inspection et une garantie légale de qualité bientôt obligatoires?

17/09/2021 | Jean Sasseville

BLOGUE INVITÉ. Il ne sera plus possible de s’improviser inspecteur sans posséder la formation adéquate.