La RFID aide à réduire les coûts de gestion des stocks

Publié le 28/11/2009 à 00:00, mis à jour le 07/10/2013 à 13:45

La RFID aide à réduire les coûts de gestion des stocks

Publié le 28/11/2009 à 00:00, mis à jour le 07/10/2013 à 13:45

Par Carole Le Hirez

Les puces d'identification par radio-fréquence (RFID) sont utilisées par un nombre croissant d'entreprises qui cherchent à améliorer la gestion et la manutention des stocks. Ces dispositifs sont de plus en plus abordables et permettent aux entreprises de réaliser d'importantes économies.

" La technologie permet de savoir ce qu'il en est en temps réel des stocks et d'éviter l'erreur humaine [qui peut être coûteuse] ", explique Anthony Palermo, directeur du développement des affaires chez Academia RFID, un centre de formation et de recherche et développement en RFID établi à Montréal. Ce centre regroupe des professeurs d'universités québécoises et étrangères.

Vale Inco, une entreprise minière présente au Labrador, utilise des micropuces à radio- fréquence pour traquer les résidus de cuivre et de nickel à l'intérieur des débris de roches générés lors de l'extraction.

Les puces, programmées pour détecter une certaine concentration de métal, sont projetées parmi les débris lors du dynamitage. Leur signal permet de diriger les convoyeurs qui transportent le minerai dans la chaîne de production, en fonction du taux de métal détecté. Des économies de plusieurs dizaines de milliers de dollars par jour sont ainsi réalisées en frais de manutention et de tri des matières premières.

Les transporteurs de fruits et légumes s'intéressent de près aux puces RFID qui permettent de savoir en tout temps, grâce à des capteurs de mouvement et de température reliés au réseau cellulaire, si la précieuse cargaison de framboises fraîches ou d'épinards voyage dans de bonnes conditions.

Applications médicales

Le secteur médical tire également parti des nouvelles technologies RFID.

Le bloc opératoire de l'Hôpital de l'Enfant- Jésus, à Québec, a été le premier du monde, en juillet 2008, à implanter la technologie Triax, conçue par la québécoise LogiD. Ce système permet de réorganiser les espaces d'entreposage en informatisant la gestion des stocks, grâce à l'intégration d'une étiquette d'identification RFID reliée au système informatisé du service d'approvisionnement.

" Cette technologie a permis de réduire les stocks d'au moins 25 % et de diminuer de 3 % les coûts liés aux produits périmés. Mais surtout, cela a permis de diminuer de 6 % le temps que le personnel soignant passait à gérer les stocks, ce qui lui permet d'être plus présent auprès des patients ", dit Geneviève Dupuis, responsable des communications au Centre hospitalier affilié universitaire de Québec.

Les puces électroniques gagnent également le secteur de l'emballage. En 2008, Krupack, la division de recherche et développement de Kruger, a créé une boîte " intelligente " qui intègre une micropuce dans son joint de colle. La puce est ainsi mieux protégée contre les chocs et l'humidité qu'une étiquette traditionnelle.

La filiale Normerica, qui utilise ces boîtes, a ainsi réalisé des économies de près de 35 %.

La prochaine étape dans le domaine de la RFID sera le suivi de l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement en temps réel par tous les participants au moyen du Web, mentionne Anthony Palermo, d'Academia RFID. Utilisée pour l'instant par plusieurs constructeurs d'avion, la gestion par Internet de la chaîne d'approvisionnement devrait bientôt s'étendre à d'autres secteurs.

À la une

Ça rapporte d’investir dans des organismes communautaires

24/01/2022 | Emmanuel Martinez

Investir dans les organismes communautaires est bon pour l’économie, selon une étude de la firme AppEco.

Bourse: Wall Street sauve les meubles et termine en hausse

Mis à jour le 24/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto rebondit en fin de journée mais termine quand même dans le rouge.

À surveiller: Peloton Interactive, Metro et Innergex

24/01/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Peloton Interactive, Metro et Innergex? Voici quelques recommandations d’analystes.