Grève: le port de Montréal revoie des baisses salariales

Publié le 04/08/2020 à 08:44

Grève: le port de Montréal revoie des baisses salariales

Publié le 04/08/2020 à 08:44

Par La Presse Canadienne

(Photo: Etienne Delorieux pour Unsplash)

Le Syndicat des débardeurs du port de Montréal a annoncé à ses membres qu’il s’est fait servir lundi un préavis patronal de 72 heures qui prévoit une modification à la baisse de certaines conditions salariales prévues à la convention collective.

Dans un message de l’Association des employeurs maritimes (AEM) transmis par le syndicat affilié au SCFP, il est précisé que les salaires horaires des débardeurs et des hommes d’entretien qui travaillent le soir, la nuit, la fin de semaine et lors des jours fériés seront modifiés à compter de jeudi à 15h00.

Ce préavis de l’employeur a été envoyé quelques heures après que pour la seconde fois en deux semaines, le syndicat ait déclenché une grève de quatre jours, qui vise cette fois les deux terminaux de la compagnie Tremont. Le nombre de syndiqués concernés par cette grève est de 355 débardeurs, grands-contremaîtres et hommes d’entretien.

Le président du Syndicat des débardeurs, Martin Lapierre, a assuré par écrit à ses membres que le syndicat allait réagir à ce qu’il qualifie de pression économique de l’employeur. 

M. Lapierre annonce qu’à compter de lundi prochain, les débardeurs ne travailleront que lors des quarts de travail dont les salaires horaires seront conformes à la convention collective. 

D’autre part, le syndicat signale que des séances de négociations sont prévues cette semaine, à compter de mercredi. Le conflit porte essentiellement sur les horaires de travail des débardeurs.

La semaine dernière, cinq regroupements d’employeurs ont dit être préoccupés par l’impact sur l’économie de l’escalade des tensions au port de Montréal. Le Conseil du patronat du Québec (CPQ), la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM), la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) ont appelé tous les gouvernements à intervenir rapidement pour limiter les dégâts pouvant découler du prolongement de cette situation.

 


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

Sur le même sujet

Port: les discussions se poursuivent en cette 9e journée de grève

Les 1125 débardeurs du port de Montréal ont amorcé une grève générale illimitée le 10 août.

Grève prévue au port de Montréal

Les débardeurs négocient pour le renouvellement de leur convention collective.

À la une

Plus de 1000 bars et restaurants recevront la visite de la police

Une vaste opération policière visant plus d’un millier d’établissements titulaires d’un permis d’alcool aura lieu.

L'entente sur la Stratégie nationale de l'habitation bien reçue

L’entente intervenue entre Québec et Ottawa sur la Stratégie nationale de l’habitation ravit la mairesse de Montréal.

Planification de la retraite: l'oeuf ou la poule?

EXPERT INVITÉ. Le budget est-il le point de départ ou la dernière étape de votre exercice de planification?