Le rendement des entreprises familiales surpasse celui du S&P/TSX

Publié le 10/09/2018 à 15:29

Le rendement des entreprises familiales surpasse celui du S&P/TSX

Publié le 10/09/2018 à 15:29

Par La Presse Canadienne

[Photo: 123rf]

Le rendement des 43 principales entreprises canadiennes sous contrôle familial a dépassé celui de l’indice composé S&P/TSX, révèle une étude de la Banque Nationale.


L’analyse de la banque, qui portait sur des sociétés comme Bombardier, les Compagnies Loblaw, Rogers Communications et Shopify, indique que les entreprises sous contrôle familial ont atteint un taux de rendement absolu de 206 % au cours des 13 dernières années.


Ce taux est supérieur au rendement total composé de 133 % de l’indice S&P/TSX pour la même période, comprise entre juin 2005 et juin 2018.


L’étude montre également que le rendement des entreprises familiales a été d’environ 9,0 % sur une base annualisée, contre 6,7 % pour l’indice de rendement total composé S&P/TSX.


Les conclusions de la banque reposent sur une analyse des sociétés dans lesquelles la famille fondatrice contrôle au moins 10,0 % des droits de vote ou une personne ou des entités reliées, ou les deux ensemble, contrôlent au moins 33,3 % de ces droits.


 

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

18/05/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

À la une

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.