La Coop fédérée, en mode acquisition, récolte 200M$

Publié le 28/06/2017 à 10:40

La Coop fédérée, en mode acquisition, récolte 200M$

Publié le 28/06/2017 à 10:40

Par La Presse Canadienne

Gaétan Desroches, chef de la direction de la Coop.

La Coop fédérée a annoncé mercredi avoir conclu des ententes afin de récolter des investissements de 200M$ auprès de quatre investisseurs.

La Banque Nationale, le Fonds de solidarité FTQ, Fondaction CSN ainsi que Capital régional et coopératif Desjardins injecteront des fonds en échange d'actions privilégiées.

La Coop fédérée compte utiliser cette somme afin de financer des projets d'acquisitions ainsi que des investissements en immobilisation prévus dans le cadre de son plan quinquennal. Les sommes devraient être allouées principalement à la division de la transformation alimentaire ainsi qu'au déploiement d'initiatives numériques.

Une première tranche de 100M$ a déjà été souscrite et une deuxième tranche du même montant devrait l'être d'ici la fin de 2018 à la demande de la Coop fédérée.

Pour chaque tranche de 100M$, la Banque Nationale compte souscrire 45 millions $, le Fonds de solidarité FTQ, 22,5 millions $, Fondaction CSN, 17,5 millions $ et Capital régional et coopératif Desjardins, 15 millions $.

«Pour une entreprise, il n'y a pas de plus belle marque de confiance que de voir des investisseurs aussi réputés accepter de nous épauler dans notre croissance avec un ajout de capital à long terme», a souligné le chef de la direction de la Coop fédérée, Gaétan Desroches.

La souscription annoncée mercredi s'ajoute à deux investissements en actions privilégiées totalisant 155M$ et effectués en 2012 ainsi qu'en 2013 par le Fonds de solidarité FTQ, Capital régional et coopératif Desjardins et Fondaction CSN.

La Coop fédérée est propriétaire de marques comme Olymel et Lafleur. Elle compte également une division agricole en plus d'être présente dans le secteur du commerce de détail grâce à des enseignes comme Groupe BMR et Unimat.

En incluant ses coopératives affiliées, elle compte près de 18 000 employés et génère un chiffre d'affaires annuel combiné de 9,2 milliards $.

À la une

Un nouveau modèle d’usine intelligente pour votre entreprise

28/01/2023 | François Normand

ANALYSE. Deloitte lance une usine à Montréal qui fait la démonstration d’activités d’entreposage et de fabrication 4.0.

Bourse: Wall Street termine en hausse

Mis à jour le 27/01/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto est restée pratiquement inchangée pendant la dernière séance de la semaine.

Moins d’aubaines sur le marché boursier qu’on ne pourrait penser

27/01/2023 | Charles Poulin

Si les marchés boursiers ne sont plus surévalués, ils ne sont pas une aubaine pour autant.